Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Zoo Station* : sur Quand la lumière décline d'Eugen Ruge - une lecture critique d'Arnaud

27 Août 2012, 22:00pm

Publié par Seren Dipity

Ce livre est simplement une fresque familiale**.
Une famille cependant particulière dont l'existence dans l'histoire du XXème siècle est étrangement et intimement liée à celle de l'Allemagne de l'Est.9782365690126.jpg
A travers quatre générations d'une même famille, du plus fervent communiste à la génération "GoodBye Lénine" en passant par celle qui doute ou trahit la cause, une superbe aventure humaine qui en dit long sur les mentalités et leurs évolutions dans les pays de l'Est.
Ce roman, assez autobiographique, est le roman d'une vie, celle de son auteur Eugen Ruge.
Eugen Ruge, lui, est de la troisième génération, celle qui a vu l'ancien temps et le nouveau, celle qui a vu tomber le mur, et n'a pas toujours attendu ce moment pour fuir un état oppresseur.
La génération qui peut encore témoigner et qui le fait habilement. Il le fait d'ailleurs si habilement, qu'à travers les allers retours dans ce XXème siècle mouvementé, aucune date n'est signalée, aucun grand évènement n'est rapporté (que ce soit la mort de Staline ou la chute du mur de Berlin).
Seuls les rapports familiaux sont considérés et indiquent avec évidence ce changement de cap, lent, cette transformation de la pensée et donc de la société.
C'est pour ces raisons, et avec ces informations qu'on peut dorénavant répéter: ce livre est simplement une fresque familiale.
A noter si vous le retrouvez sur le net, un excellent portrait de l'auteur et de son oeuvre, réalisé par une équipe d'Arte, depuis l'écriture sur sa petite île (permettant de magnifiques images) à la remise du prix du Deutscher Buchpreis (Le Prix du Livre Allemand, l'équivalent de notre Goncourt).
 
Signé Arnaud.
Eugen Ruge, Quand la Lumière Décline (In Zeiten des abnehmenden Lichts) traduit de l'allemand par Pierre Deshusses, Ed. Les Escales
___________________
* U2
** le sous-titre est Roman d'une famille

Commenter cet article