Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Cinquante nuances de gr...yffes! : sur Ric Rac d'Arnaud Le Guilcher - une lecture critique et lubrique de Stéphane

27 Février 2015, 13:50pm

Publié par Seren Dipity

Je l'avoue d'emblée : j'ai une tendresse pour Arnaud Le Guilcher. Il est drôle, il aime les bêtes, il aime le rock, et il est d'un romantisme torride. Bref, Arnaud c'est votre meilleur pote. En mieux.* Pour ceux qui seraient encore dans l'ignorance la...

Lire la suite

Alive and kicking* : sur Quand j'étais vivant d'Estelle Nollet - une lecture critique de Cornélia et Stéphane

23 Février 2015, 14:50pm

Publié par Seren Dipity

Au milieu d’une rentrée de début d’année secouée par une actualité extraordinairement violente et monopolisée sur le plan littéraire par de houleux débats autour de grands noms, il me semble d’autant plus important de prêter une oreille attentive à des...

Lire la suite

Old man* : sur Les Arpenteurs de Kim Zupan - une lecture critique de Stéphane

18 Février 2015, 10:46am

Publié par Seren Dipity

Le roman aurait pu être publié dans la Noire, mais c'est la collection Nature writing qui accueille le premier roman de Kim Zupan. Les éditions Gallmeister ont trouvé un auteur qui sied à tous leurs plaisirs.** Ca débute comme ça : "A l'automne de cette...

Lire la suite

Aube Rouge A Grozny : sur Une constellation de phénomènes vitaux d'Anthony Marra - une lecture critique de Pierre

17 Février 2015, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Nous sommes en Tchétchénie entre 1994 et 2014. Havaa, huit ans, fuit sa maison brulée par les russes. Son père vient d’être enlevé, elle est seule. Akmed, son voisin la recueille et pour la protéger l’emmène au seul endroit qu’il croit sûr : l’hôpital...

Lire la suite

Astrolabe romanesque : sur Les Luminaires d'Eleanor Catton - une lecture critique de Stéphane

15 Février 2015, 15:43pm

Publié par Seren Dipity

En 988 pages Eleanor Catton démontre que le grand roman du XIXe siècle n'est pas mort. Ca débute comme ça : "Les douze hommes assemblés au fumoir de l'hôtel de la Couronne donnaient l'impression d'un groupe réuni par le hasard." Mais l'impression est...

Lire la suite

Prix Landerneau : les lauréats !

11 Février 2015, 19:45pm

Publié par Seren Dipity

Après de belles délibérations, le jury, composé de douze libraires des Espaces Culturels sous la présidence d'Adrien Goetz, est parvenu à départager les excellents romans sélectionnés avec soin. PRIX LANDERNEAU ROMAN 2015 : PRIX LANDERNEAU DECOUVERTE...

Lire la suite

Love for sale* : sur Amours de Leonor de Recondo - une lecture critique de Pierre

10 Février 2015, 13:45pm

Publié par Seren Dipity

1908, à Saint Ferreux sur Cher. Céleste est une modeste employée dans la maison de Boisvaillant. Son patron use de son droit de cuissage régulièrement sur elle, bien que marié à Victoire. Ce qui doit arriver arrive, Céleste tombe enceinte et le couple...

Lire la suite

Sex & drugs & rock'n'roll* : sur Vernon Subutex (tome 1) de Virginie Despentes - une lecture critique de Stéphane

8 Février 2015, 16:30pm

Publié par Seren Dipity

Un roman de Despentes sur un ancien disquaire... Voilà qui semblait excitant! Et ça l'est! Ca l'est foutrement bien! Ca débute comme ça : "Les fenêtres de l'immeuble d'en face sont déjà éclairées." Vernon Subutex, dont le nom est déjà tout un programme,...

Lire la suite