Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Tu m'haines? : sur Une putain de catastrophe de David Carkeet - une lecture critique de Gaëlig

29 Mai 2014, 16:03pm

Publié par Seren Dipity

L’agence Pillow vient en aide aux couples mariés. Notre spécialité : les mariages souffrant de troubles linguistiques. C’est là que nos linguistes relèvent leurs manches et se mettent au boulot. Ils investissent littéralement le mariage. Les Wilson sont...

Lire la suite

"Le ventre est encore fécond..." : sur Il est de retour de Timur Vernes - une lecture critique de Pierre

27 Mai 2014, 09:03am

Publié par Seren Dipity

Adolf Hitler se retrouve à Berlin en 2011. Complètement perdu mais toujours avec le charisme et l’intelligence malsaine qu’on lui connaît. Grace à son physique il devient vite un humoriste réputé dans un show animé par un turc. Il est aimé pour son humour...

Lire la suite

Off he goes* : sur Aujourd'hui l'Abîme de Jérôme Baccelli - une lecture de Stéphane

25 Mai 2014, 10:41am

Publié par Seren Dipity

J'ai commencé le roman pensant continuer ma série de lectures sur le refus, en compagnie d'avatars de Bartleby, ce personnage fascinant de Melville qui préfèrerait ne pas et je me suis retrouvé sur une embarcation en compagnie d'un avatar du capitaine...

Lire la suite

They can't take that away from me* : sur L'invité du soir de Fiona McFarlane - une lecture critique de Cornélia

23 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Ruth vit seule dans sa maison au bord de mer ; ses fils adultes sont loin, son mari décédé, seuls les chats partagent ses journées solitaires. Puis, une nuit, une présence inquiétante perturbe sa quiétude ; est-ce bien un tigre qu’elle entend rugir dans...

Lire la suite

I have a dream : sur Rêve général de Nathalie Peyrebonne - une lecture critique de Stéphane

20 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Sorti l'an dernier, le roman était coincé dans une pile de livres restant à lire mais presque déjà, au rythme où paraissent les bons livres - et les moins bons -, voués à disparaître. Sa nouvelle édition en Libretto (collection de poche de Phébus) m'a...

Lire la suite

Twin song* : sur La dynamique des fluides de Mathieu Tazo - une lecture critique de Pierre

18 Mai 2014, 13:00pm

Publié par Seren Dipity

Suite à un accident d’avion, deux frères jumeaux perdent leurs parents. Ils ont à peine dix ans. La vie continue pour Théodore, le surdoué, qui se focalise sur l’étude de la dynamique des fluides pour pouvoir comprendre les causes de cet accident. Dimitri...

Lire la suite

Road to peace* : sur La Ballade d'Hester Day de Mercedes Helnwein - une (autre) lecture critique de Stéphane

15 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Deuxième papier sur le réjouissant roman de Mercedes Helnwein, après celui d'Alexandre (ICI). Alexandre m'a envoyé le papier il y a quelques semaines, après sa lecture. J'étais dans Hester (sic). J'ai attendu de finir le roman pour lire son article et...

Lire la suite

Perfect Day* : La ballade d'Hester Day de Mercedes Helnwein - une lecture critique d'Alexandre

14 Mai 2014, 12:00pm

Publié par Seren Dipity

C'est l'histoire d'une fille qui n'aimait pas vraiment sa famille sans pour autant la détester. Une fille qui se demande comment les voisins peuvent les prendre pour des gens normaux ? Et pourtant le bruit court dans le quartier qu’il s’agit d'un « superbe...

Lire la suite

Come home* : sur Une disparition inquiétante de Dror Mishani - une lecture critique de Pierre

12 Mai 2014, 10:00am

Publié par Seren Dipity

Ofer Sharabi est un jeune adolescent de 16 ans qui vit dans le quartier tranquille de Holon, prés de Tel-Aviv. Quand sa mère vient au commissariat pour déclarer sa disparition, elle est accueillie un peu fraichement par le commissaire Avraham Avraham...

Lire la suite

At sea* : sur L'autre côté des docks d'Ivy Pochoda - une lecture critique de Stéphane

10 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Sorti en septembre dernier, L'autre côté des docks est le second roman de la jeune et talentueuse Ivy Pochoda . Il a reçu le prix Page/America. Son premier roman, The Art of disappearing, n'est pas encore traduit mais j'ai confiance en Liana Levi. L'autre...

Lire la suite

1 2 > >>