Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Ethique en toc : Le problème Spinoza d'Irvin Yalom - une lecture critique de Pierre

31 Mars 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Deux époques, deux hommes, deux philosophies, deux mondes. Baruch Bento Spinoza, grand philosophe, nait à Amsterdam en 1632, venant d’une famille juive marrane expulsée du Portugal, ce jeune homme surdoué sera frappé du « herem » (excommunication définitive...

Lire la suite

Agent 0000007 : sur Expo 58 de Jonathan Coe - une lecture critique de Stéphane

29 Mars 2014, 08:44am

Publié par Seren Dipity

Après McEwan, ICI (et Boyd avec Solo ), l'espionnage sous fond de guerre froide semble être à la mode. Le dernier Jonathan Coe nous promène de l'Angleterre à la Belgique, à la fin des années 50. A l'heure où Poutine nous rappelle les belles heures d'un...

Lire la suite

The big ones get away* : sur Grand maître de Jim Harrison - une lecture critique de Pierre

27 Mars 2014, 09:22am

Publié par Seren Dipity

L'heure de la retraite a sonné pour l'inspecteur Sunderson, le vieux débris apprend à gérer sa vie de retraité , entre alcool et séance de matage lubrique sur sa chère voisine. Il se remet de son récent divorce et se ressource en faisant de la marche,...

Lire la suite

Comique cynophile chez les sinocs : sur Molosses de Craig Johnson - une lecture critique de Stéphane

25 Mars 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Sixième aventure de Walter Longmire. Pour les lectures des autres romans, c'est là. Que pourrais-je dire à ceux qui ne connaissent pas encore le shérif le plus drôle du Wyoming pour les convaincre? Qu'après cinq minutes d'écoute j'ai commencé à rigoler?...

Lire la suite

It's the end of the world as we know it...* : sur La fin du monde a du retard de J.M. Erre - une lecture critique de Pierre

23 Mars 2014, 10:32am

Publié par Seren Dipity

Alice et Julius se rencontrent dans l’asile du Docteur Mendez. Par un heureux concours de circonstances et un minimum de volonté, ils arrivent à s’échapper. Pour Julius le but principal est de récupérer le codex et tuer le maitre Tiresias, chef du complot...

Lire la suite

Where is my mind?* : sur Dora la dingue de Lidia Yuknavitch - une lecture critique de Stéphane

20 Mars 2014, 08:50am

Publié par Seren Dipity

Après Dieu me déteste , Dora la dingue, qui m'attendait sur ma table de nuit** , m'a gueulé qu'il était temps que je m'occupe d'elle. Dora, dix-sept-ans. Comme Richard Casey dans DMD. On passe d'un livre à l'autre parfois sans raison - la mienne est pas...

Lire la suite

Détruire le passé pour construire l’avenir : sur Pax Romana de Jonathan Hickman - une lecture critique de Jérémy

19 Mars 2014, 15:15pm

Publié par Seren Dipity

Ça débute par la présentation de deux personnages atypiques. Le premier est un Pape qui se dit être le représentant de toutes les religions existantes. Le deuxième est le nouvel empereur du monde, un enfant de quatre ans. C’est lors d’une discussion entre...

Lire la suite

Dance of fire* : Le russe aime les bouleaux d'Olga Grjasnowa - une lecture critique de Pierre

16 Mars 2014, 10:19am

Publié par Seren Dipity

Mascha vit à Frankfort avec son ami Elias qui lui vient d'Allemagne de l'est. Elle se raconte, de son départ de Bakou pour fuir le conflit entre Arméniens et Azéris, à son arrivée en Israël « terre pleine de promesse ». Dés son arrivée en Allemagne, elle...

Lire la suite

Parachutes* : sur Dieu me déteste de Hollis Seamon - une lecture critique de Stéphane

15 Mars 2014, 09:36am

Publié par Seren Dipity

Dieu me déteste est un conte (avec une Princesse, un Prince Charmant, et un Dragon) une comédie (avec bons mots bien envoyés, scènes foutraques), une romance (une histoire d'amour contrarié qui fait plus qu'un clin d'oeil à Roméo et Juliette - les familles...

Lire la suite

The letter* : sur Mailman de J.Robert Lennon - une lecture critique de Stéphane

13 Mars 2014, 08:50am

Publié par Seren Dipity

J'ai toujours bien aimé mes facteurs et mes factrices. Avant internet, je guettais leur passage car c'est comme ça que je recevais, plusieurs fois par semaine, des Etats-Unis, du Japon ou d'Europe, des enveloppes épaisses contenant des bootlegs (souvenez...

Lire la suite

1 2 > >>