Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature italienne

Bellissima! : sur Marina Bellezza de Silvia Avallone - une lecture critique de Pierre

6 Novembre 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Marina est une jeune fille de notre temps avec un « physique et une voix », elle est prête à tout pour réussir et partir de son village pour devenir une « star ». Mais voilà rien n’est simple dans ce monde. Il y a le père flamboyant mais toujours absent,...

Lire la suite

Les Bohémiens* : sur N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures de Paola Pigani - une lecture critique de Pierre

31 Octobre 2014, 14:41pm

Publié par Seren Dipity

Le décret du 6 avril 1940 va bouleverser la vie de la jeune Alba, cette toute jeune fille va passer six années dans le camp des Alliers, près d'Angoulême. Alba a 14 ans en 1940, lorsqu'elle arrive dans ce camp réservé aux « nomades ». Elle nous raconte...

Lire la suite

Western spaghetti* : sur Marina Bellezza de Silvia Avallone - une lecture critique de Stéphane

12 Septembre 2014, 15:06pm

Publié par Seren Dipity

Le Lynx nous avait aidé à patienter mais tout juste... Trois ans après un excellent premier roman, D'Acier (ICI), Silvia Avallone revient enfin avec Marina Bellezza . C'est sans doute l'un des romans que j'attendais le plus dans cette très bonne rentrée....

Lire la suite

Banlieue rouge : sur Les noirs et les rouges d'Alberto Garlini - une lecture critique de Jean Philippe

6 Août 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

En 1968, à Rome, Stefano Guerra, un jeune fasciste, tue accidentellement une jeune militant communiste. Le problème c'est qu'il tombe également amoureux de sa sœur. À partir de cette trame, Alberto Garlini dresse le portrait d'une époque, « les années...

Lire la suite

God* : sur Le tort du soldat d'Erri De Luca - une lecture critique de Pierre

27 Avril 2014, 20:33pm

Publié par Seren Dipity

Le narrateur est traducteur de Yiddish, il s’installe dans les dolomites et s’occupe en faisant de l’escalade et en travaillant sur des textes. Un soir dans un restaurant, une femme lui sourit sans raison. Elle sera bientôt rejointe par un homme beaucoup...

Lire la suite

War (what is it good for?) : sur Le Corps Humain de Paolo Giordano - une lecture critique de Stéphane & Gaëlig

31 Août 2013, 08:42am

Publié par Seren Dipity

Le retour de Paolo Giordano pour son second roman était attendu. Quatre ans après le formidable La Solitude des nombres premiers (évoqué rapidement ICI), Prix Strega 2008, il confirme son talent avec Le Corps humain ( Il corpo umano , toujours traduit...

Lire la suite

Milan/Inter : sur Six femmes au foot de Luigi Carletti - une lecture critique de Stéphane

22 Mai 2013, 08:45am

Publié par Seren Dipity

Me faire lire un livre avec foot dans le titre, ce n'était pas gagné. Il fallait bien six femmes pour me convaincre d'entrer au stade San Siro (que je connaissais uniquement comme le lieu d'un des dix plus grands concerts de Springsteen & the E Street...

Lire la suite

This boy : sur Moi et toi, et Je n'ai pas peur de Niccolo Ammaniti - une lecture critique de Pierre, Alexandre et Stéphane

13 Septembre 2012, 22:22pm

Publié par Seren Dipity

Souhaitons la bienvenue à Pierre lecteur curieux et ouvert qui devrait profiter de sa "mise en disposition" * pour lire encore davantage et participer au blog... Moi et toi Seul et différent, Lorenzo est un enfant "pas comme les autres". D'après son psy...

Lire la suite

Two of us* : sur Inséparables d'Alessandro Piperno - une lecture critique d'Alexandre

6 Septembre 2012, 16:26pm

Publié par Seren Dipity

Lire Piperno ? On peut imaginer être sur une terrasse à Rome face à un ami volubile qui raconte une histoire prenante, disgressant du regard sur les fesses rebondies de passantes romaines, sans pour autant dériver de son propre raisonnement. Lire Piperno...

Lire la suite

So what?* : sur Divorce à la Musulmane à viale Marconi d'Amara Lakhous - une lecture critique de Stéphane

24 Juin 2012, 14:11pm

Publié par Seren Dipity

Exceptionnellement, des informations biographiques sur l'auteur ne sont pas inutiles (très souvent, on s'en fiche - ou on devrait) et comme je suis un peu fainéant, je recopie le texte de la quatrième de couv' : "Né en Algérie de parents kabyles, Amara...

Lire la suite

1 2 > >>