Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature francaise

Love's in need of love today* : sur Love de Richard Morgiève - une lecture critique et apocalyptique de Stéphane

8 Mars 2015, 10:06am

Publié par Seren Dipity

Dernière partie d'un trilogie ambitieuse, Love fait suite à United colors of crime et Boy ICI qui exploraient, déjà, le rapport des personnages de Morgiève (et de Morgiève lui-même) à leurs histoires personnelles - ou à leur absence d'histoire**. Ca débute...

Lire la suite

In the cold, cold night* : sur Temps glaciaires de Fred Vargas - une lecture critique et réchauffante de Gaëlig

4 Mars 2015, 17:15pm

Publié par Seren Dipity

Tout a commencé par un (petit) accident de travail (au cutter... Dieu que ce métier est dangereux), qui m'a obligé à choisir un livre à la va-vite parmi les étagères de service de presse entassés dans notre bureau, avant de devoir aller aux urgences où...

Lire la suite

Cinquante nuances de gr...yffes! : sur Ric Rac d'Arnaud Le Guilcher - une lecture critique et lubrique de Stéphane

27 Février 2015, 13:50pm

Publié par Seren Dipity

Je l'avoue d'emblée : j'ai une tendresse pour Arnaud Le Guilcher. Il est drôle, il aime les bêtes, il aime le rock, et il est d'un romantisme torride. Bref, Arnaud c'est votre meilleur pote. En mieux.* Pour ceux qui seraient encore dans l'ignorance la...

Lire la suite

Alive and kicking* : sur Quand j'étais vivant d'Estelle Nollet - une lecture critique de Cornélia et Stéphane

23 Février 2015, 14:50pm

Publié par Seren Dipity

Au milieu d’une rentrée de début d’année secouée par une actualité extraordinairement violente et monopolisée sur le plan littéraire par de houleux débats autour de grands noms, il me semble d’autant plus important de prêter une oreille attentive à des...

Lire la suite

Love for sale* : sur Amours de Leonor de Recondo - une lecture critique de Pierre

10 Février 2015, 13:45pm

Publié par Seren Dipity

1908, à Saint Ferreux sur Cher. Céleste est une modeste employée dans la maison de Boisvaillant. Son patron use de son droit de cuissage régulièrement sur elle, bien que marié à Victoire. Ce qui doit arriver arrive, Céleste tombe enceinte et le couple...

Lire la suite

Sex & drugs & rock'n'roll* : sur Vernon Subutex (tome 1) de Virginie Despentes - une lecture critique de Stéphane

8 Février 2015, 16:30pm

Publié par Seren Dipity

Un roman de Despentes sur un ancien disquaire... Voilà qui semblait excitant! Et ça l'est! Ca l'est foutrement bien! Ca débute comme ça : "Les fenêtres de l'immeuble d'en face sont déjà éclairées." Vernon Subutex, dont le nom est déjà tout un programme,...

Lire la suite

Brothers in arms* : sur Trompe-la-mort de Jean-Michel Guenassia - une lecture critique de Pierre

30 Janvier 2015, 09:45am

Publié par Seren Dipity

Tom Larch est le fils d’une indienne et d’un anglais, né à New Delhi, il rentre avec ses parents sur Londres fin mars 1980. Sa vie change du tout au tout, ni vraiment anglais ni vraiment indien, il s’adapte avec l’aide de ses nouveaux amis à un monde...

Lire la suite

Douce France* : sur Un faux pas dans la vie d'Emma Picard de Mathieu Belezi - une lecture critique de Stéphane

23 Janvier 2015, 09:45am

Publié par Seren Dipity

Contrairement à ce que vous lirez un peu partout, la vraie bombe littéraire de la rentrée de l'hiver 2015, chez Flammarion, n'est pas Soumission de Michel Houellebecq (dont on reparlera sans doute ici puisque nous sommes quelques uns à l'avoir lu) mais...

Lire la suite

New kid in town* : sur Vivre vite de Philippe Besson - une lecture critique de Stéphane

14 Janvier 2015, 11:33am

Publié par Seren Dipity

Pour évoquer le mythe James Dean, Philippe Besson convoque tous ceux qui l'ont approché. Ca débute comme ça : "Je suis morte le 14 juillet 1940, Jimmy avait neuf ans. " C'est Mildred Dean, la mère de James qui ouvre le bal. Que le roman s'ouvre sur une...

Lire la suite

Voodoo chile* : sur Bain de Lune de Yanick Lahens - une lecture critique de Stéphane

28 Novembre 2014, 08:50am

Publié par Seren Dipity

Le cheminement d'un livre est parfois houleux. De l'auteur au lecteur, le périple est long. D'Haïti en France, Bain de lune s'était ensuite hissé de mon bureau à ma table de chevet, signe que le livre m'avait suffisamment intéresser. Restait encore à...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>