Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

ROCK'N'ROLL IS HERE TO STAY (sur le concours de la "nouvelle rock")

28 Février 2010, 15:53pm

Publié par Seren Dipity

Il y a quelques jours, j'écoutais "Sur la route" l'émission de Laurent Lavige sur France Inter et il a évoqué un concours de la nouvelle "rock". J'ai trouvé l'idée excellente. Comme je n'avais pas tout noté, j'ai écrit à Laurent Lavige qui, gentiment,...

Lire la suite

Séance de rattrapage : sur La Vaine Attente de Aslam et Les Nouveaux Indiens de Bonnerave - une lecture critique de Jean-Philippe

25 Février 2010, 21:48pm

Publié par Seren Dipity

Je voudrais revenir sur deux romans de la dernière rentrée littéraire : La vaine attente de Nadeem Aslam, Ed. du Seuil. Voilà un roman intelligent et complexe qui se déroule en Afghanistan. Marcus Cadwell, médecin anglais, vit seul depuis le décès de...

Lire la suite

La phrase que j'aime : Beckett revisited by Philippe Djian

24 Février 2010, 08:20am

Publié par Seren Dipity

Invité sur le plateau de La Grande Librairie, Philippe Djian, après quelques belles réflexions sur l'écriture (et les débuts de romans comme moments décisifs de l'acte d'écrire) et les écrivains qui comptent (Salinger, Carver, Céline, etc) nous explique...

Lire la suite

Gare de Landerneau, 2 minutes d'arrêt: sur Les Poissons ne connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold - une lecture critique de Stéphane

24 Février 2010, 08:15am

Publié par Seren Dipity

"Half of what I say is meaningless, but I say it just to reach you... Julia." Il ne faut jamais rater une occasion de rendre hommage à John Lennon. Julia, sur le "double blanc", est une des plus belles chansons de Lennon (sur sa mère). C'est aussi le...

Lire la suite

Nouvelles fraîches du roman frenchy : sur L'Ecorcobaliseur, Enigma et Cour Nord et + - une lecture critique de Jean-Philippe

23 Février 2010, 21:02pm

Publié par Seren Dipity

Je n’ai pas dansé depuis longtemps de Hugo Boris, Belfond. Stéphane en déjà très bien parlé, pas grand-chose à rajouter, si ce n’est que c’est vraiment un bon roman, le meilleur de son auteur, décidemment expert en huis clos, capable de créer une dramaturgie...

Lire la suite

Une p'tite faim? : sur Eat the document de Dana Spiotta - une lecture critique de Jean-Philippe

22 Février 2010, 22:27pm

Publié par Seren Dipity

Eat the document, Dana Spiotta (Ed. Actes Sud) Tout simplement mon coup de cœur de ce début d’année. Dans les années soixante dix Mary Whitaker est contrainte de fuir et de changer d’identité suite à une action militante anti-guerre du Vietnam qui a mal...

Lire la suite

Lectures et improvisations - à découvrir

20 Février 2010, 22:57pm

Publié par Seren Dipity

Association Atelier Pictura Éditions Atelier Pictura Alimentation Générale vous invitent le 28 février à partir de 11 heures Lectures et Improvisations Christophe Tarkos, Friedrich Nietzsche, Antonin Artaud, Lautréamont, Dominique Quélen, Pablo Neruda,...

Lire la suite

Histoires d'eaux : sur Zola Jackson de Gilles Leroy et D'Autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère - une lecture critique de Stéphane

18 Février 2010, 14:25pm

Publié par Seren Dipity

Ces dernières années, je répétais souvent à qui voulait encore bien m'écouter, que passé six mois en librairie, un livre non lu le resterait sans doute pour l'éternité. Dit comme ça, c'est un peu grandiloquent mais je vous assure que je le pensais souvent....

Lire la suite

L'histoire avec un H ou un h : sur HHhH de Laurent Binet - une lecture critique de Stéphane

11 Février 2010, 18:26pm

Publié par Seren Dipity

Drôle de titre, drôle de livre. Le titre renvoie au surnom de Reinhard Heydrich, chef d'Eichmann et bras droit d'Himmler : Himmlers Hirn heisst Heydrich / le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich. Heydrich qu'on surnomait aussi la "bête blonde", le "bourreau...

Lire la suite

Un peu plus près des étoiles : sur Je n'ai pas dansé depuis longtemps de Hugo Boris - une lecture critique de Stéphane

11 Février 2010, 12:20pm

Publié par Seren Dipity

J'ai été réveillé par les infos de France Inter. Ca aurait pu être pis : j'aurais pu être réveillé par Gold et son Capitaine abandonné sur Radio Nostalgie (est-ce que cette radio existe encore???) On annonçait le dernier vol spatial américain d'Endevaour....

Lire la suite

1 2 > >>