Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Blood brothers : sur Montana 1948 de Larry Watson - une lecture critique de Stéphane

30 Mai 2010, 22:25pm

Publié par Seren Dipity

Désolé, dès que je peux glisser un titre de Springsteen dans un article, j'ai du mal à m'en empêcher... Il y a quelques semaines, je vous annonçais la naissance, chez un de nos éditeurs préférés, d'une nouvelle collection de poches, Totem. Parmi les quatre...

Lire la suite

Montreal airport : sur Comme si de rien n'était de Maxime Collins - une lecture critique de Lucie

30 Mai 2010, 21:30pm

Publié par Seren Dipity

Aujourd'hui on ne fait que nous parler de réseaux sociaux, d'amitiés qui se numérisent à tours de bras et de contacts via internet, et bien, là, j'ai redécouvert les vraies valeurs de l'amitié avec le premier roman de Maxime Collins, Comme si de rien...

Lire la suite

Bruce Lee est un grain de riz : sur La Vérité sur Chuck Norris de Ian Spector - une lecture critique de Stéphane

14 Mai 2010, 20:31pm

Publié par Seren Dipity

Ah, ça faisait longtemps! Un p'tit livre réjouissant et drôle. Ca vient de sortir chez Sonatine : La Vérité sur Chuck Norris , de Ian Spector. Une série de pensées et réflexions sur le Walker Texas Ranger... Sur le mec qu'a retrouvé des Portés Disparus...

Lire la suite

Le flux et le reflux : sur La Mer Noire de Kéthévane Davrichewy - une lecture critique de Stéphane

10 Mai 2010, 22:15pm

Publié par Seren Dipity

L'un des sept finalistes du Prix Landerneau est une belle surprise. L'auteur est connue pour ses romans jeunesse, à L'Ecole des Loisirs. Le roman va et vient entre la journée anniversaire de Tamouna et ses souvenirs de son passé géorgien; de son passé...

Lire la suite

Perdu(s) : sur Chanson pour l'absente de Stewart O'Nan - une lecture critique de Stéphane

9 Mai 2010, 14:02pm

Publié par Seren Dipity

Stewart O'Nan n'est pas encore très connu en France. Et pourtant, comme Michael Collins (chez Bourgois) dans un autre genre, il est l'une des voix les plus talentueuses de l'Amérique des petites villes, des malls, des quartiers résidentiels. Son dernier...

Lire la suite

A poil Juliette! : sur Juliet Naked de Nick Hornby - une lecture critique d'Arnaud

9 Mai 2010, 10:36am

Publié par Seren Dipity

Dans un grand classique du cinéma populaire français souvent snobé par l'intelligencia, "P.R.O.F.S.", réalisé par Patrick Schulmann (avec entre autres Patrick Bruel, Fabrice Luchini et Christophe Bourseiller), non seulement on apprend ce qu'est une "épanadiplose"...

Lire la suite

NOUVELLE VAGUE, NOUVEAU CREDO

6 Mai 2010, 21:07pm

Publié par Seren Dipity

Une phrase comme j'aime. Trouvée, de manière assez incongrue, dans un livre que je viens de commencer, en parallèle de mes lectures de jury, Bootleg - Les Flibustiers du disque d'Alain Gashet (on en reparlera bientôt) "Il n'y a pas de droits d'auteurs,...

Lire la suite

30 millions d'amis : sur Le Temps du Loup de Kanger et Le Tigre Blanc de Adiga - une lecture critique d'Arnaud

2 Mai 2010, 22:03pm

Publié par Seren Dipity

Le temps du loup, Thomas KANGER - Ed. 10/18 Aaaaaaah voilà du bon nordique, simple, lent, efficace. C'est vrai qu'on a tout vu, tout lu, tout essayé dans le suedois, le norvegien, ou le danois, et pourtant quand c'est bon et bien fait, pourquoi s'en passer?...

Lire la suite