Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature americaine

Old man* : sur Les Arpenteurs de Kim Zupan - une lecture critique de Stéphane

18 Février 2015, 10:46am

Publié par Seren Dipity

Le roman aurait pu être publié dans la Noire, mais c'est la collection Nature writing qui accueille le premier roman de Kim Zupan. Les éditions Gallmeister ont trouvé un auteur qui sied à tous leurs plaisirs.** Ca débute comme ça : "A l'automne de cette...

Lire la suite

Etoiles filantes : sur Dead Stars de Bruce Wagner - une lecture critique de Dominique

18 Janvier 2015, 16:15pm

Publié par Seren Dipity

De la même manière qu'il y a trente ans, Brett Easton Ellis décrivait de façon magistrale l'ennui, le sexe et la drogue vécus par la jeunesse dorée de Californie ( Moins que zéro ), Bruce Wagner dans son dernier livre nous happe et nous emmène dans les...

Lire la suite

I don't want love* : sur La Famille Middlestein de Jami Attenberg -une lecture critique de Pierre

19 Novembre 2014, 13:43pm

Publié par Seren Dipity

La Famille Middlestein est une famille presque comme les autres. Ils vivent une vie paisible dans une banlieue tranquille de Chicago. Edie la mère, ex avocate licenciée à cause de son poids est une boulimique, issue d'une famille immigrés d'Ukraine et...

Lire la suite

Chut! : sur Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson - une lecture critique de Stéphane

14 Novembre 2014, 13:00pm

Publié par Seren Dipity

Troisième titre* de la jeune maison ** , après Dieu me déteste (ICI par Stéphane et LA par Pierre) et La Ballade d'Hester Day (ICI par Alex et LA par Stéphane), Vous parler de ça est une autre merveille . Ca débute comme ça : "BIENVENUE A MERRYWEATHER...

Lire la suite

Cutters* : sur Price de Steve Tesich - une lecture critique de Stéphane

9 Novembre 2014, 10:26am

Publié par Seren Dipity

Il y a quelques semaines, pour donner un titre au papier de Gaëlig, ICI, j'avais - sans avoir lu ni le roman, ni le papier**- usé d'une pirouette : priceless, que l'on pourrait traduire par valeur inestimable***. Je ne savais pas, alors, à quel point...

Lire la suite

Voyage au bout de l'enfer, and back* : sur Les Neuf Cercles de RJ Ellory - une lecture critique de Stéphane

22 Octobre 2014, 16:01pm

Publié par Seren Dipity

Que je sache, Ellory n'a participé à aucune guerre**. Et pourtant... Ca débute comme ça : "Quand la pluie arriva, elle rencontra le visage de la jeune fille." En juillet 74, le corps d'une jeune fille est découvert, remontant de la vase noire d'une rivière....

Lire la suite

La dernière chasse : sur Goat Mountain de David Vann - une lecture critique de Dominique

17 Octobre 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Depuis que j'ai découvert le premier livre de David Vann ( Sukkwan Island , 2010), seul roman qui me soit littéralement tombé des mains à la fameuse page 113, je sais que la lecture de son oeuvre nécessite une bonne santé mentale et un estomac bien accroché....

Lire la suite

In a sentimental mood* : sur De si jolies ruines de Jess Walter - une lecture critique de Stéphane

14 Octobre 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Quelques jours dans la vie d'une starlette en 1962, dans la vie d'un jeune italien qui rêve de faire prospérer l'hotel lancé par son défunt père, dans la vie de Richard Burton et Liz Taylor, dans la vie d'un écrivain dont l'oeuvre se résume à un chapitre,...

Lire la suite

Strange fruit*: sur Dernière récolte d'Attica Locke - une autre lecture** critique de Pierre

8 Octobre 2014, 10:14am

Publié par Seren Dipity

Nous sommes en 2009, Caren Gray, jeune noire descendante d’esclave travaille en Louisiane, dans la plantation qui l'a vue grandir. La plantation propriété de la Famille Clancy depuis des générations est devenue une petite entreprise touristique avec son...

Lire la suite

Godfather* : sur Les Prizzi de Richard Condon - une lecture critique de Pierre

28 Septembre 2014, 13:02pm

Publié par Seren Dipity

Charley Patana est le second couteau de la famille Prizzi, célèbre famille d’origine sicilienne qui a la main mise sur toutes sortes d’activités plus ou moins légales (surtout moins), en clair ce sont des mafieux. Charley n’est pas un homme de main tout...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>