Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Gare au calendrier! : sur Le Livre des Ames de Glenn Cooper - une lecture critique de Stéphane

30 Mars 2011, 13:24pm

Publié par Seren Dipity

Bizarrement, au départ, c'est pas mon truc. Enfin, je croyais que ce n'était pas mon truc. J'avais bien remarqué, l'an dernier, ce livre qui se vendait plutôt bien. Le Livre des Morts de Glenn Cooper. Je voulais le lire mais bon... Le temps passe, et...

Lire la suite

Je t'aime, moi non plus : sur Un Jour de David Nicholls

30 Mars 2011, 12:46pm

Publié par Seren Dipity

Le 15 juillet 1988, Emma et Dexter passent leur première nuit ensemble. Tout les oppose et pourtant ces deux-là ne vont cesser de se croiser pendant près de vingt ans. Emma, d'origine modeste, est cynique, bohème, bourrée de complexes et franche. Dexter...

Lire la suite

Pueblo unido, jamas vencido ! : sur En attendant Robert Capa de Susanna Fortes - une lecture critique d'Arnaud

22 Mars 2011, 21:43pm

Publié par Seren Dipity

En attendant Robert Capa Susana Fortes Ed. Héloïse D'Ormesson Il m'arrive très souvent de lire par obligation professionnelle des livres que je n'ai pas choisis. Mais ce stratagème permet, parfois, contre toute attente, de découvrir des histoires haletantes,...

Lire la suite

Baby-boomers vs Generation X : sur Totally Killer de Greg Olear - une lecture critique de Stéphane

20 Mars 2011, 22:30pm

Publié par Seren Dipity

Taylor Schmidt est une chic fille du Missourri, un peu bimbo mais pas tout à fait, blonde mais pas tout à fait. Quand elle débarque à New York, c'est pour croquer la Grosse Pomme. Rapidement elle découvre que la pomme est blette et remplie de vers. Nous...

Lire la suite

Sweet home Chicago* ! : sur Seulement les morts de Marcus Sakey - une lecture critique de Stéphane

16 Mars 2011, 22:39pm

Publié par Seren Dipity

Bienvenue à Chicago, son hôpital légendaire (ne cherchez pas : Doug s'est cassé, Mark Green est mort et Hathaway est devenue une bonne épouse), ses Bulls et son blues. Et ses banlieues où le rap a pris le pas sur le blues et les guns ont remplacé les...

Lire la suite

Jusqu'au bout du spectacle* : sur La Vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola - une lecture critique de Stéphane

12 Mars 2011, 22:00pm

Publié par Seren Dipity

Quel titre étonnant! Quel livre étonnant! Si vous avez été baigné, plus jeune, comme moi, par les lectures des comics signés Marvel, ce livre ne peut que vous intriguer. Avouons-le cette curiosité sur la vie sexuelle des super-héros, on y a tous pensé...

Lire la suite

Les 7 mercenaires : sur La Gueule de l'emploi de Vincent Wackenheim - une lecture critique de Stéphane

11 Mars 2011, 22:06pm

Publié par Seren Dipity

Encore un western? Les Sept mercenaires? Non. Après les univers de Charles Portis, Kem Nunn et de CJ Box, j'avais envie de revenir en France avec un bouquin un peu plus léger. J'avais un Dilettante sous la main, pourquoi chercher plus loin? Je connaissais...

Lire la suite

Je t'aime, moi non plus : sur Putain d'Olivia de Mark SaFranko - une lecture critique d'Alexandre

10 Mars 2011, 18:55pm

Publié par Seren Dipity

En résumé, cela pourrait tenir dans une phrase: c'est l'histoire d'un couple qui vit une relation amoureuse destructrice, où l'on baise aussi intensément que les disputes sont explosives. Dit ainsi, cela ne donne pas plus envie que cela d'explorer l'univers...

Lire la suite

Un chasseur sachant chasser... : sur Le Prédateur de C.J. Box - une lecture critique de Stéphane

4 Mars 2011, 18:56pm

Publié par Seren Dipity

Comme dans Tijuana Straits, il s'agit d'une chasse à l'homme mais là nous sommes dans le polar pur et dur. Ca ne veut pas dire que c'est moins bien pour autant... (Bon, ok, j'avoue, entre les deux j'ai préféré Tijuana Straits - haut les mains!) C'est...

Lire la suite

GOD/DOG : sur Dieu bénisse l'Amérique de Mark SaFranco - une lecture critique d'Alexandre

3 Mars 2011, 22:18pm

Publié par Seren Dipity

"Les voisins se pressent déjà contre leurs barrières pour profiter du spectacle", je les imite. Ainsi accoudé, j'ouvre Dieu bénisse l'Amérique et m'apprête à recevoir, en pleine figure, claques et retours de claques. Ce roman est composé de 100 courts...

Lire la suite