Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

I think I'm a clone now* : sur Dolfi et Marylin de François Saintonge - une lecture critique de Pierre

1 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Nous sommes dans les années 2060, à Paris, et même si le clonage est entré dans les mœurs, il y a tout de même certaines restrictions concernant leurs créations et utilisations, pour exemple un clone ne peut être crée que 70 ans après le décès de l'original.

Tycho Mercier est un professeur d’Histoire sans histoires, il vit tranquillement dans sa banlieue parisienne et se satisfait de son travail. Divorcé, il a son fils à charge et tout se passe bien jusqu'au jour où son fils débarque avec un clone d’Hitler et, là, les ennuis commencent. En plus de tout cela sa charmante voisine, attirante et sexy qui, elle, est un clone de Marilyn (la Monroe évidemment) et lui demande de l'aide suite au décès de son « propriétaire ».

Et l'on assiste à la rencontre improbable entre ces deux-là, qui vont vivre sous le même toit que Tycho et son fils.

Dolfi et Marilyn vont bientôt être obligés de s'enfuir suite à une dénonciation. Les choses vont s'accélérer lorsque les autorités et les groupes de pression divers vont entrer dans la vie de Tycho.

Marilyn va connaître une fulgurante descente aux enfers et, Dolfi, lui va connaître une renaissance grâce à ses nouveaux amis qui veulent construire une ville modèle pour le prochain Troisième Reich.

Extraits :

« Devait-on faire preuve de respect humain devant un être dont l'humanité même était douteuse »

« Devant cet homme nu, je fus gagné par une gêne que ma curiosité dissipa en partie. Alors c'était ça Hitler à poil »

« Les emmener en vacances ? J' imaginais Marilyn en haut talons, se tordant les chevilles dans les trous d'obus de la pointe du Ho, et Dolfi dubitatif, se grattant le front en contemplant Omaha Beach »

Les personnages:

Tycho Mercier, Prof d'histoire tranquille qui va voir sa vie bouleversé

Bruno le fils qui joue aux jeux vidéo avec Dolfi.

Le docteur Greinstein, qui reconnaît Hitler.

Et quelques autres ...

Et aussi :

A voir où à revoir le catalogue de Marilyn.

On peut jouer aussi :

A consulter : Ethique et clonage

A mon humble avis :

J'avoue qu'un Hitler faisant le ménage et taillant les haies ou se délectant d'une eau « qui pique », c'est assez étrange. Si on rajoute une Marilyn dans votre canapé croquant des esquimaux en regardant « Certains l'aiment chaud » cela devient carrément barré.

Mais au-delà des apparences l'auteur arrive à créer ce mélange entre scènes hilarantes, épisodes dramatiques et cours d'Histoire. Dans un style clair et précis, il nous mène à une réflexion sur l'éthique du clonage et de ce que la société va bientôt nous apporter. Nous savons tous que la bête est toujours là il qu'il ne tient qu'à nous qu'elle ne soit pas féconde. Attention l'avenir c'est demain.

A lire évidement ...

Signé Pierre

___________________

* "Weird Al" Yankovic... mais je préfère Fat !

Lecture de Stéphane, ICI.

I think I'm a clone now* : sur Dolfi et Marylin de François Saintonge - une lecture critique de Pierre

Commenter cet article