Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

The Greatest : sur Alias Ali de Frédéric Roux (Ed. Fayard) - une lecture critique de Jérémy

30 Juillet 2013, 11:23am

Publié par Seren Dipity

Je suis tombé par hasard sur ce livre, disposé un peu à l’écart sur une table, noyé au milieu d’ouvrages sans saveur. J’ai touché, regardé, lu la quatrième de couverture et les premières pages. J’ai tout de suite accroché, en une page, onze lignes, c’est peu, c’est un record je pense; un livre record sur l’homme qui a reçu le titre de meilleur sportif du siècle, Muhammad Ali.
Il me reste 600 pages.
J’étais hermétique au monde de la boxe. Il faut dire que c’est un sport dont on n’a pas l’occasion de voir à la télévision, hormis un ou deux matchs tous les quatre ans aux JO... Sauf si on a le câble, mais ça, j’ai pas.
Muhammad Ali, tout le monde le connait mais sa vie, sa jeunesse, les enjeux politiques derrière sa personne, moins. Ou en tout cas, pas moi. J’ai appris à connaître ce personnage et à m’intéresser au monde de la boxe grâce à Frédéric Roux.
J’ai été bluffé, je vais avoir du mal à m’en remettre, un direct du droit, un KO.
Ce livre est spécial. L’auteur n’a pas écrit une ligne mais a fait un travail de recherches et d’organisation terrible. Ce livre n’est constitué que de petits paragraphes, parfois un mot. Des témoignages de ses parents, de son entraineur, des journalistes, des politiques, de ses adversaires et même d’écrivains. Et le rythme est au rendez vous! On ne s'ennuie pas une seule seconde, on jongle avec les anecdotes, le clan qui l’admirait, ceux qui voulaient sa défaite. À chaque évènement de sa vie, plusieurs points de vue s’affrontent avec leur part de vérité.

Tout y est. La jeunesse de Cassius Marcellus Clay Jr, son parcours, son univers autour de la boxe, il ne vit que pour ça. Ses shows avant les rencontres mais aussi pendant.
Et l’après Cassius Clay, le temps de Muhammad Ali. Il a adopté ce nom après avoir rejoint la Nation de l’Islam en 1964 et rendu officiel après son combat contre Sonny Liston. On retrouve toute la portée politique du personnage, sa relation avec Malcolm X, le racisme aux États Unis et toute sa lutte dans les années 60.
La vie d’un personnage devenu mythe qui a façonné le monde. Sa religion. Sa façon d’être, d’agir. Tous les choix de cet homme semblent avoir forgé les États Unis d’aujourd’hui.
Une biographie à lire, qu’on aime la boxe, Muhammad Ali, ou pas. Je vous assure, ça vaut
vraiment le détour!


Je vous laisse sur les images du combat du siècle et sur quelques citations du livre.
http://www.youtube.com/watch?v=ctKAGKVpCUU
«Il faisait souvent le même rêve, un petit bonhomme posait une couronne sur sa tête. Tu es sacré roi, alors? je lui demandais. Roi de quoi? Et il me répondait “Roi du monde, Bird ! Du monde entier“»
Odessa Clay
« Peu après son vingt et unième anniversaire, Muhammad Ali a décidé qu’il serait non seulement le Roi du monde sur son terrain, mais le Prince héritier de tous les autres»
Hunter S. Thompson
« Cette nuit affreuse, la boxe est redevenue ce que le génie de Muhammad Ali avait fait oublier pendant vingt ans, un spectacle brutal et sordide. Ce que, en réalité, elle avait toujours été.»
Félix Dennis & Don Atyeo


Signé Jérémy

Commenter cet article

Stéphane 11/08/2013 11:56

Ca m'a rappelé la nuit où mon frère et moi avions mis le réveil pour suivre en direct le combat entre Ray Sugar Leonard et Marvin Hagler, sur Canal+...