Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature americaine

If you got trouble : sur L'Echec de James Greer - une lecture critique de Pierre

21 Octobre 2012, 23:44pm

Publié par Seren Dipity

A Los Angeles, un homme jeune, déjanté, cherche à se faire du fric facile en montant une affaire d'informatique, avec un logiciel nommé « Pandémonium », il lui manque juste 50 000 dollars pour se lancer, manque de chance personne n'est prêt à lui prêter...

Lire la suite

All you need is love* : sur Snuff de Chuck Palahniuk - une lecture critique de Stéphane

18 Octobre 2012, 21:31pm

Publié par Seren Dipity

On l'attendait, le voilà. Chuck Palahniuk et le porno, ça semblait tellement évident que, apprenant la nouvelle de la sortie du livre, Brigitte Lahaie, notre star du X de chez nous des années 70 (hey, elle a fait Apostrophe tout de même!), aurait craqué...

Lire la suite

Dear prudence : sur Némésis de Philip Roth - une lecture critique de Gaëlig

15 Octobre 2012, 22:35pm

Publié par Seren Dipity

C'est peut-être le dernier... Je ne préfère même pas y penser tellement chaque année je me fais une joie de lire le « nouveau » Roth! Heureusement, il m’en reste encore une bonne quinzaine (sur les 31) que je n’ai pas encore lus… Mais ce n’est pas parce...

Lire la suite

We can work it out* : sur Contes à rebours de Nick Flynn - une lecture critique de Gaëlig

4 Octobre 2012, 17:53pm

Publié par Seren Dipity

Contes à rebours de Nick Flynn est une succession de flashs où sont évoqués des évènements majeurs du monde (principalement la torture et les révélations sur Abou Ghraib, mais aussi l’injustice en général) alternant avec des mémoires tirées de sa vie...

Lire la suite

Free as a bird : sur Le Monde libre de David Bezmozgis - une lecture critique de Pierre

1 Octobre 2012, 21:11pm

Publié par Seren Dipity

C'est en été 1978, à Rome, une famille juive émigre de Lettonie encore russe, en transit avant le grand départ pour l'Amérique, le Canada ou Israël. A Rome, les Krasnansky vont y vivre pendant 6 mois, le rêve de départ pour Chicago s'écroule en attendant...

Lire la suite

Your mother should know* : sur Tigre, tigre de Margaux Fragoso - une lecture critique d'Isabelle

30 Septembre 2012, 16:46pm

Publié par Seren Dipity

Margaux est une jolie petite fille pleine de vie et de curiosité. Pour son plus grand malheur, elle n'a pas une famille unie. Elle remarque une famille "idéale" lors d'une sortie. Elle est attirée par ces gens. Peter, le "père" de famille semble prêter...

Lire la suite

Devil in her heart* : sur Pike de Benjamin Whitmer - une lecture critique d'Alexandre, Pierre et Stéphane

22 Septembre 2012, 09:58am

Publié par Seren Dipity

Lorsque Gallmeister vous annonce sur un bandeau du "noir dans toute sa splendeur", il ne faut pas s'attendre à être trompé sur la marchandise. Cette "jeune" maison d'édition (crée en 2006), spécialisée en littérature américaine compte dans son catalogue...

Lire la suite

Yesterday* : sur Replay de Ken Grimwood - une lecture critique de Stéphane

18 Septembre 2012, 22:06pm

Publié par Seren Dipity

Et si vous pouviez revivre votre vie, avec votre connaissance de ce qui va arriver? C'est le point de départ (l'éternel départ!) du roman de Ken Grimwood. Jeff Winston meurt en 1988. Quand il "se réveille", il est à la fac, en 1963. Rapidement, il comprend...

Lire la suite

Any time at all* : sur Le Rabbin congelé de Steve Stern - une lecture critique de Pierre

14 Septembre 2012, 22:36pm

Publié par Seren Dipity

En Pologne, année 1889. Le rabbin Eliezer ben Zephyr tombe dans une mare gelée. Cent ans plus tard à Memphis, Bernie Karp, adolescent américain un peu déjanté, retrouve le rabbin dans le congélateur familial. Et découvre ce qui est le «secret de la famille»,...

Lire la suite

Tomorrow never knows* : sur Dans le jardin de la bête d'Erik Larson - une lecture critique de Stéphane

10 Septembre 2012, 09:23am

Publié par Seren Dipity

Deux ans après le remarquable Le Diable dans la ville blanche [voir ICI], Erik Larson (l'autre Larson donc, avec 1 seul S) revient avec Dans le jardin de la bête . On quitte les Etats-Unis, on quitte le dix-neuvième siècle, on quitte l'exposition universelle...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>