Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature americaine

God's gonna cut you down* : sur Dieu me déteste de Hollis Seamon - une lecture critique de Pierre

3 Avril 2014, 14:38pm

Publié par Seren Dipity

Ritchie a 17 ans et des poussières, c'est un ado comme les autres ou presque car il sait qu’il n'aura jamais 18 ans. Il est à l'hôpital pour un cancer mais que lui appelle un « DMD » pour Dieu Me Déteste. Coincé dans un service des derniers soins dans...

Lire la suite

Ethique en toc : Le problème Spinoza d'Irvin Yalom - une lecture critique de Pierre

31 Mars 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Deux époques, deux hommes, deux philosophies, deux mondes. Baruch Bento Spinoza, grand philosophe, nait à Amsterdam en 1632, venant d’une famille juive marrane expulsée du Portugal, ce jeune homme surdoué sera frappé du « herem » (excommunication définitive...

Lire la suite

The big ones get away* : sur Grand maître de Jim Harrison - une lecture critique de Pierre

27 Mars 2014, 09:22am

Publié par Seren Dipity

L'heure de la retraite a sonné pour l'inspecteur Sunderson, le vieux débris apprend à gérer sa vie de retraité , entre alcool et séance de matage lubrique sur sa chère voisine. Il se remet de son récent divorce et se ressource en faisant de la marche,...

Lire la suite

Comique cynophile chez les sinocs : sur Molosses de Craig Johnson - une lecture critique de Stéphane

25 Mars 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Sixième aventure de Walter Longmire. Pour les lectures des autres romans, c'est là. Que pourrais-je dire à ceux qui ne connaissent pas encore le shérif le plus drôle du Wyoming pour les convaincre? Qu'après cinq minutes d'écoute j'ai commencé à rigoler?...

Lire la suite

Where is my mind?* : sur Dora la dingue de Lidia Yuknavitch - une lecture critique de Stéphane

20 Mars 2014, 08:50am

Publié par Seren Dipity

Après Dieu me déteste , Dora la dingue, qui m'attendait sur ma table de nuit** , m'a gueulé qu'il était temps que je m'occupe d'elle. Dora, dix-sept-ans. Comme Richard Casey dans DMD. On passe d'un livre à l'autre parfois sans raison - la mienne est pas...

Lire la suite

Parachutes* : sur Dieu me déteste de Hollis Seamon - une lecture critique de Stéphane

15 Mars 2014, 09:36am

Publié par Seren Dipity

Dieu me déteste est un conte (avec une Princesse, un Prince Charmant, et un Dragon) une comédie (avec bons mots bien envoyés, scènes foutraques), une romance (une histoire d'amour contrarié qui fait plus qu'un clin d'oeil à Roméo et Juliette - les familles...

Lire la suite

The letter* : sur Mailman de J.Robert Lennon - une lecture critique de Stéphane

13 Mars 2014, 08:50am

Publié par Seren Dipity

J'ai toujours bien aimé mes facteurs et mes factrices. Avant internet, je guettais leur passage car c'est comme ça que je recevais, plusieurs fois par semaine, des Etats-Unis, du Japon ou d'Europe, des enveloppes épaisses contenant des bootlegs (souvenez...

Lire la suite

Please Mr Postman* : sur Mailman de J.Robert Lennon - une lecture de Gaëlig

5 Mars 2014, 09:59am

Publié par Seren Dipity

"Rien de ce qu'on envoie - aucune idée, acun objet- n'a de valeur tant que ce n'est pas arrivé à bon port."** Aux éditions Monsieur Toussaint Louverture il y a eu (entre autres) Karoo, Le linguiste était presque parfait, Et quelquefois j'ai comme une...

Lire la suite

Thunderstruck* : sur Les Passagers de la foudre d'Erik Larson - une lecture critique de Stéphane

18 Février 2014, 14:03pm

Publié par Seren Dipity

Ecrit entre Le Diable dans la ville blanche (2003, ICI) et Dans le Jardin de la bête (2011, ICI), Les Passagers de la foudre (2006) possède les mêmes qualités que ces deux récits. Erik Larson parvient à transformer l'Histoire en roman, sans avoir recours...

Lire la suite

Superwoman (where were you?) * : sur Les douze tribus d'Hattie d'Ayana Mathis - une lecture critique de Stéphane

16 Février 2014, 10:59am

Publié par Seren Dipity

C'est un premier roman d'une force rare, poignant, féroce, à la construction habile. Ca débute comme ça : " - Philadelphia et Jubilee! s'écria August quand Hattie lui dit comment elle voulait appeler ses jumeaux. Tu vas quand même pas donner des noms...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>