Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature americaine

Chérie, m'haines-tu vraiment ? : sur Une Putain de catastrophe de David Carkeet - une (autre) lecture*, de Pierre

7 Juin 2014, 09:52am

Publié par Seren Dipity

Après avoir travaillé pour un institut de recherches sur le langage des bébés, Jeremy Cook linguiste de haut niveau, se retrouve sans emploi. Grace à ces compétences linguistiques il finit par se retrouver à travailler pour une société de conseil conjugal,...

Lire la suite

Bring back our girls : sur Homesman de Glendon Swarthout - une lecture critique de Stéphane

4 Juin 2014, 08:30am

Publié par Seren Dipity

Lire Homesman de Glendon Swarthout* est un sacré périple. Dans le temps - le milieu du 19è semble si lointain - et dans les plaines désolées du Territoire. La Frontière n'est pas encore un mythe mais une réalité dont les limites sont la démence pure et...

Lire la suite

Tu m'haines? : sur Une putain de catastrophe de David Carkeet - une lecture critique de Gaëlig

29 Mai 2014, 16:03pm

Publié par Seren Dipity

L’agence Pillow vient en aide aux couples mariés. Notre spécialité : les mariages souffrant de troubles linguistiques. C’est là que nos linguistes relèvent leurs manches et se mettent au boulot. Ils investissent littéralement le mariage. Les Wilson sont...

Lire la suite

Road to peace* : sur La Ballade d'Hester Day de Mercedes Helnwein - une (autre) lecture critique de Stéphane

15 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Deuxième papier sur le réjouissant roman de Mercedes Helnwein, après celui d'Alexandre (ICI). Alexandre m'a envoyé le papier il y a quelques semaines, après sa lecture. J'étais dans Hester (sic). J'ai attendu de finir le roman pour lire son article et...

Lire la suite

Perfect Day* : La ballade d'Hester Day de Mercedes Helnwein - une lecture critique d'Alexandre

14 Mai 2014, 12:00pm

Publié par Seren Dipity

C'est l'histoire d'une fille qui n'aimait pas vraiment sa famille sans pour autant la détester. Une fille qui se demande comment les voisins peuvent les prendre pour des gens normaux ? Et pourtant le bruit court dans le quartier qu’il s’agit d'un « superbe...

Lire la suite

At sea* : sur L'autre côté des docks d'Ivy Pochoda - une lecture critique de Stéphane

10 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Sorti en septembre dernier, L'autre côté des docks est le second roman de la jeune et talentueuse Ivy Pochoda . Il a reçu le prix Page/America. Son premier roman, The Art of disappearing, n'est pas encore traduit mais j'ai confiance en Liana Levi. L'autre...

Lire la suite

Laisse les gondoles à Venise* : sur Abomination de Jonathan Holt - une lecture critique d'Arnaud

9 Mai 2014, 08:42am

Publié par Seren Dipity

"Ah Venise....!" disait Indiana Jones dans le 3ème film du même nom, en sortant des égoûts remplis de rats et de boue, après avoir échappé aux flammes et donc à la mort à plusieurs reprises, et en arrivant au milieu d'une foule élégante sur une place...

Lire la suite

All the things you are* : sur Ceux qui tombent de Michael Connelly - une lecture critique de Stéphane

26 Avril 2014, 14:12pm

Publié par Seren Dipity

Harry Bosch est en fin de carrière. Il attend les résultats de sa demande pour une rallonge. Le titre original du roman est The Drop et fait référence au programme de retraite des policiers. C'est l'acronyme de Deferred Retirement Option Plan. The Drop...

Lire la suite

Le voyageur impudent* : L’incroyable histoire de William Burden de Selden Edwards - une lecture critique de Pierre

14 Avril 2014, 22:00pm

Publié par Seren Dipity

San-Francisco 1988. Wheeler Burden est un homme moderne, qui a connu son heure de gloire dans le rock et le lancer de balle. Il se retrouve un jour dans la Vienne de 1897, sa connaissance de la langue et de la culture allemande l’aide bien dans ce nouveau...

Lire la suite

Two for the road* : sur Le voyage de Robey Childs de Robert Olmstead - une lecture critique d'Alexandre

5 Avril 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Le dimanche 10 mai de l'année 1863 Hettie Childs appelle son fils Robey et lui demande de redescendre des anciens champs. Le jeune garçon n'a que 14 ans et ce soir-là, un brin d'herbe coincé entre les lèvres en longeant la clôture de la haute prairie...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>