Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Articles avec #litterature americaine

Across the universe* : sur Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka - une lecture critique de Cornélia & Jérémy

5 Septembre 2012, 21:44pm

Publié par Seren Dipity

1919 : plusieurs dizaines de jeunes Japonaises (parmi elles des fillettes de 13 ans, des filles-mères, des veuves) embarquent sur un bateau pour San Francisco : elles y rencontreront pour la première fois les hommes auxquels on les a mariées par procuration....

Lire la suite

Everybody's got something to hide except me and my monkey* : sur Cinq Ciels de Ron Carlson - une lecture critique de Cornélia et Stéphane

29 Août 2012, 22:17pm

Publié par Seren Dipity

Souhaitons la bienvenue à Cornélia dont c'est le premier article ici. Cornélia est libraire depuis quatre ans dans l'Allier. Trois hommes à trois âges différents de la vie, se retrouvent le temps d’un été sur un plateau aride de l’Idaho pour construire...

Lire la suite

Carry that weight : sur Le Monde à l'endroit de Ron Rash - une lecture critique de Stéphane

26 Août 2012, 12:21pm

Publié par Seren Dipity

La découverte de Ron Rash en 2009, avec Un Pied au paradis (ICI), avait été une merveilleuse surprise. C'est Isabelle Reinharez, la traductrice, et les éditions du Masque qui nous avaient offert ce cadeau mêlant la rugosité de la terre (si importante...

Lire la suite

Like a Hobo : sur Arrive un vagabond de Robert Goolrick - une lecture critique d'Alex et Arnaud

19 Août 2012, 19:25pm

Publié par Seren Dipity

Toute cette affaire a eu lieu il y a des dizaines d'années à Brownsburg. C'était une ville comme il en existait immédiatement après la guerre. Une ville avec son épicerie générale où l'on vendait des coca et des sodas acidulés. Avec son enfilade de boutiques...

Lire la suite

She's leaving home* : sur Les Apparences de Gillian Flynn - une lecture critique de Stéphane

18 Août 2012, 13:28pm

Publié par Seren Dipity

Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, Amy Elliott Dune disparaît et tout laisse à croire qu'elle n'est pas partie volontairement. Jusqu'à leur arrivée dans la ville natale de Nick, dans le Missouri, terre de Mark Twain (près d'Hannibal) où...

Lire la suite

Quoi? ma gueule? qu'est-ce qu'elle a, ma gueule? : sur La Ballade de Gueule-Tranchée de Glenn Taylor - une lecture critique de Stéphane

25 Juillet 2012, 17:07pm

Publié par Seren Dipity

Attention, grand livre! grand auteur! grand traducteur! Sorti début 2011 chez Grasset, le roman m'a fait de l'oeil pendant un temps avant de disparaître dans le flot des sorties. Sa publication en poche, en Point Seuil, avec une couverture superbe lui...

Lire la suite

!%@$;¤?:-) : sur Execution! de Mark Leyner - une lecture critique de Stéphane

20 Juin 2012, 21:53pm

Publié par Seren Dipity

Claro traduit moins de livres qu'avant, il écrit (un nouveau roman est à paraître chez Actes Sud à la rentrée, avec le LSD en vedette) donc quand il prend encore en charge la transformation d'une langue à une autre, il faut s'arrêter et s'interroger sur...

Lire la suite

Hourah! : sur Karoo de Steve Tesich - une lecture critique de Gaëlig

14 Juin 2012, 14:27pm

Publié par Seren Dipity

Publié en 1998 aux États-Unis, deux ans après la mort de l’auteur ( Steve Tesich : 1942-1996), Karoo vient d’être traduit et publié pour la première fois en France par les éditions Monsieur Toussaint Louverture . Eh bien, un grand MERCI aux éditions Monsieur...

Lire la suite

L'homme de sang : sur L'Invisible de Robert Pobi - une lecture critique de Stéphane

2 Juin 2012, 22:33pm

Publié par Seren Dipity

C'est la dernière sensation Sonatine! Robert Pobi est traduit pour la première fois en France (par l'excellent et prolifique Fabrice Pointeau) et L'Invisible ( Bloodman en vo) nous permet de découvrir un auteur sacrément efficace. Trois autres romans...

Lire la suite

Two hearts are better than one* : sur Volte-face de Michael Connelly - une lecture critique de Stéphane

30 Mai 2012, 21:53pm

Publié par Seren Dipity

Michael Connelly a développé plusieurs personnages récurrents. Les deux principaux sont Harry Bosch, le flic, et l'autre Mickey Haller, l'avocat. Dans Le Verdict de plomb , les deux personnages apprenaient qu'ils étaient demi-frères. Dans Volte-face ,...

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>