Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Un peu plus près des étoiles : sur Je n'ai pas dansé depuis longtemps de Hugo Boris - une lecture critique de Stéphane

11 Février 2010, 12:20pm

Publié par Seren Dipity

J'ai été réveillé par les infos de France Inter. Ca aurait pu être pis : j'aurais pu être réveillé par Gold et son Capitaine abandonné sur Radio Nostalgie (est-ce que cette radio existe encore???) On annonçait le dernier vol spatial américain d'Endevaour....

Lire la suite

Rock'n'roll altitude : sur Toujours plus vite de Luke Davies - une lecture critique d'Arnau

8 Février 2010, 13:00pm

Publié par Seren Dipity

Toujours Plus Vite, Luke Davies (Ed. Héloïse D'ormesson) Après le culte-presque-à-la-hauteur-de-Selby-pas-tout-à-fait-mais-bon-presque Candy, qui ressort cette semaine à 10 euros en grand format (quoi? ça fait trop publicitaire???) voici le nouveau Luke...

Lire la suite

L'ivresse avec ou sans bulles : sur Le Roman Graphique de Beronä et Romans Graphiques de Ghosn - une lecture critique de Stéphane

7 Février 2010, 14:21pm

Publié par Seren Dipity

Deux ouvrages viennent de paraître sur le roman graphique : Le Roman Graphique, des origines aux années 1950 de David A. Beronä (Ed de La Martinière - avril 2009) Romans Graphiques, 101 propositions de lecture des années soixante à deux mille, de Joseph...

Lire la suite

Ted & Sylvia : sur Les Femmes du braconnier de Claude Pujade-Renaud - une lecture critique de Gaëlig

6 Février 2010, 22:10pm

Publié par Seren Dipity

J'ai la vive sensation qu'il FAUT que je partage ceci : Je viens de terminer un bouquin qui risque de compter cette année. Une vraie force romanesque et une plongée dans les sens. La finesse d'écriture impressionne (trop rare chez les romanciers français...

Lire la suite

Bienvenue chez les geeks : sur JPod de Coupland et Le Diable Vauvert - une lecture critique de Stéphane

3 Février 2010, 20:00pm

Publié par Seren Dipity

Pour ceux qui me connaissent un peu et pour les autres, un truc assez incroyable vient de m'arriver. Je suis entré dans le 21èm siècle! Ou plutôt le 21ème siècle vient d'entrer en moi. Je sais, c'est moche. Mes collègues m'ont offert un portable. J'étais...

Lire la suite

Holden orphelin : sur J.D. Salinger

28 Janvier 2010, 20:49pm

Publié par Seren Dipity

Aujourd'hui, Salinger est mort. Ou peut-être hier. On fête Camus cette année. Fêtera-t-on Salinger dans 50 ans? ********** Un roman et trois receuils de nouvelles. Il vivait reclus dans une maison en bois dans le New Hampshire. Il n'a rien publié depuis...

Lire la suite

Snowbound en Normandie : sur Beigbeder, Mankell, Milan Dargent et Hagena - une lecture critique de Dorothée & Arnaud

25 Janvier 2010, 20:31pm

Publié par Seren Dipity

Dorothée et Arnaud ont subi beaucoup de chutes de neige ces dernières semaines : du coup ils ont lu et écrit. Et fait un bonhomme de neige avec les enfants. ********** Par Dorothée: Un roman français, Frédéric Beigbeder - Ed. Grasset Avant je n'aimais...

Lire la suite

The call of the wild : sur Sukkwan Island de David Van et Into the Wild de Jon Krakauer - une lecture critique de Stéphane

23 Janvier 2010, 14:08pm

Publié par Seren Dipity

Lorsque j'ai écrit à Franck pour obtenir son Top10, il m'a dit d'attendre...que là, tout de suite, il était en pleine lecture d'un livre super, une "tuerie"... J'étais intrigué. Et le lendemain, il m'a envoyé son classement et a soulagé ma curiosité....

Lire la suite

Délit de fuite : sur Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils de Jacques Expert - une lecture critique de Lucie

22 Janvier 2010, 20:59pm

Publié par Seren Dipity

Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils (Editions Anne Carrière), un titre qui en dit long sur le nouveau thriller de Jacques Expert. Un enfant de dix ans tué en vélo, un salaud égoiste qui prend la fuite, des parents meurtris qui réclament vengeance;...

Lire la suite

Au loup !!! : sur Mouton de Richard Morgiève et Un peti boulot de Ian Levison - une lecture critique de Stéphane

20 Janvier 2010, 22:00pm

Publié par Seren Dipity

Michel Mouton est un brave type. Fait bien son travail, vit dans un beau pavillon neuf dans la résidence new age "At Home", paie ses factures, aime son prochain. Bref, il est Michel Mouton. Comme tous les autres Michel Mouton qui se respectent. Jusqu'au...

Lire la suite