Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Du côté de Brest (sur Le Sang des Porphyre de Parnotte & Balac)

19 Novembre 2011, 13:31pm

Publié par Seren Dipity

C’est avec cet album sorti à la rentrée que j’ai découvert la série Le Sang des Porphyre de Parnotte & Balac , aux éditions Dargaud . Le premier tome est paru en 2006 et le 4ème et dernier en 2010. Cet album regroupe les 4 tomes et forme le Cycle des...

Lire la suite

One hell of a character 2* : sur Satori de Don Winslow - une lecture critique de Stéphane

17 Novembre 2011, 22:30pm

Publié par Seren Dipity

Il fallait oser mais surtout il fallait être un membre du cercle des lecteurs de Trevanian. Ce n'est pas la première fois qu'un écrivain reprend un personnage culte d'un autre auteur. Encore récemment, Deaver a écrit une nouvelle aventure de James Bond....

Lire la suite

Truoc Nog 2011* : sur L'Art français de la guerre d'Alexis Jenni - une lecture critique de Gaëlig

14 Novembre 2011, 22:38pm

Publié par Seren Dipity

Ce gros livre de plus de 600 pages me faisait de l’œil depuis le mois d’août et je repoussais ma lecture jusqu’à ce que je n’y puisse plus, que je l’ouvre et que je lise les premières lignes qui m’emporteraient pour pas mal de temps en ce mois de novembre....

Lire la suite

One hell of a character* 1 : sur Shibumi de Trevanian - une lecture critique de Stéphane

13 Novembre 2011, 22:19pm

Publié par Seren Dipity

Après une période de lectures plutôt dans le rayon BD, fallait que je revienne au roman... Pensez donc, tout de même, toute cette rentrée littéraire! Tous ces livres que je n'ai pas encore lus... Qu'est-ce qu'un livre qu'on ne lit pas, demandait Blanchot?...

Lire la suite

Voyage au bout... : sur Jusqu'à la folie de Jesse Kellerman - une lecture critique de Stéphane

6 Novembre 2011, 21:01pm

Publié par Seren Dipity

Les Visages publié chez Sonatine a révélé un auteur brillant mais pas sorti de nulle part : il est le fils de Jonathan et Faye Kellerman, deux superstars du thriller aux Etats Unis. Les Visages n'est pas son premier roman mais son troisième, Jusqu'à la...

Lire la suite

Coeur brisé : sur Les Echos invisibles de La Padula et Sandoval

31 Octobre 2011, 23:16pm

Publié par Seren Dipity

Les échos invisibles 1/2 de Tony Sandoval et Grazia La Padula chez Paquet C'est une histoire d'amour brisée par le décès de l'être aimé, c'est un jeune homme inconsolable et dépressif, c'est une fuite, une grande solitude, jusqu'à la rencontre avec une...

Lire la suite

Trash ! : sur Trip & Trash de Stéphane Bouzon et La Rupture Tranquille de Terreur Graphique

31 Octobre 2011, 23:08pm

Publié par Seren Dipity

Amis poètes, bonsoir! Deux BDs sont sorties ces dernières semaines qui m'ont bien fait marrer... Ca serait dommage de rater des trucs pareils... Trip & Trash, Glandeurs acharnés est une plongée hilarante dans la vie de deux potes qui ne cherchent pas...

Lire la suite

Perle d'outre-tombe : sur Les Revenants de Laura Kassischke - une lecture critique de Gaëlig

20 Octobre 2011, 18:32pm

Publié par Seren Dipity

Les Revenants , le dernier roman de l’américaine Laura Kasischke, est à nouveau une petite perle. Très précieuse. On ne peut pas faire autrement que se retrouver happé par cet univers à la fois hyper-réaliste et très mystérieux. En effet, comme dans ses...

Lire la suite

"Cucurucucu Paloma*" : sur Notre Oncle d'Arnon Grunberg - une lecture critique d'Arnaud

18 Octobre 2011, 12:39pm

Publié par Seren Dipity

DIX ANS! 10 ans et plus que je fais ce métier, 10 ans que je connais Arnon Grunberg, que je tourne autour, que je le vends, sans jamais l'avoir lu! Il faut dire qu'il n'est pas facile à attraper! Auteur phare dans son pays, changeant régulièrement d'éditeur...

Lire la suite

Camarades! : sur Des Amis de Baek Nam-Ryong - une lecture critique de Jérémy

17 Octobre 2011, 13:02pm

Publié par Seren Dipity

« Je ne savais pas qu’on pouvait divorcer en Corée du Nord. » Voilà ce que l’on découvre en lisant les premières pages de la préface de ce livre qui apparait, pour ma part, comme un ovni. C’est vrai quoi, qui connaît la Corée du Nord comme sa poche et...

Lire la suite