Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Une valse à 3 temps : sur A la trace de Deon Meyer - une lecture critique d'Arnaud

27 Février 2012, 18:25pm

Publié par Seren Dipity

D'habitude, Deon MEYER, auteur Sud-africain (on le rappelle sans cesse, parce qu'il n'y en a pas 50 autres connus en France) nous prend au piège de ses livres, avec une énergie et un rythme qui nous empêchent d'oublier l'enquête en cours ou le personnage principal dans ses manies et habitudes, à tel point que le meilleur moyen d'y arriver (à oublier) c'est de terminer le bouquin à vitesse grand V.9782021054149.jpg
Dans ce nouvel opus, difficile de terminer en un temps record les 750 pages, d'autant que l'auteur propose non pas UNE mais, à priori, TROIS histoires.
Bien sûr ces trois histoires sont liées. Bien sûr, même si le lien n'est pas évident et se découvre qu'au fil de la lecture, on comprend vite comment placer les pièces du puzzle à reconstituer.
On retouve ainsi, des personnages bien connus, rencontrés dans les différents romans précédents, tel Lemmer, le garde du corps, ou Matt Joubert, l'ex-flic devenu privé, et comme on adore ces personnages, leur avancée et leurs aventures restent un régal.
Ce délice habituel est ponctué et complété, bien sûr, par de nouveaux personnages, plus au centre de l'intrigue même, tels Milla, la mère de famille qui plaque tout pour rejoindre l'Agence de Renseignement Présidentielle et Lucas Becker, archéologue, dont la nature même des activités est source de soupçons.
Avec tous ces ingrédients mélangés, (pendant plus longtemps que ceux des alcooliques amateurs) le cocktail prend et devient une source de plaisir, certes assez longue et lente parfois, mais tout aussi enivrante qu' un bon …. Deon Meyer!
Pour les habitués, de l'auteur, la patience sera votre récompense; pour les nouveaux adeptes (et j'en ai rencontré) la découverte sera révélatrice de cet adage souvent exprimé chez les lecteurs: "Mais… pourquoi j'en avais jamais lu avant?"

 

Signé Arnaud.

 

Deon Meyer, A la trace (Spoor) traduit de l'Afrikaans par Marin Dorst. Edutions du Seuil.

Commenter cet article