Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Two hearts are better than one* : sur Volte-face de Michael Connelly - une lecture critique de Stéphane

30 Mai 2012, 21:53pm

Publié par Seren Dipity

Michael Connelly a développé plusieurs personnages récurrents. Les deux principaux sont Harry Bosch, le flic, et l'autre Mickey Haller, l'avocat. Dans Le Verdict de plomb, les deux personnages apprenaient qu'ils étaient demi-frères.Volte-Face.jpg

 

Dans Volte-face, ils se retrouvent. Mais la vraie, grande nouveauté, c'est que Mickey devient, le temps d'un procès, avocat "pour le peuple", pour le procureur donc (Mickey Haller est habituellement un avocat de la défénse - et un sacré, même : lisez La Défense Lincoln ou Le Verdict de plomb). Il s'agit ici de re-juger, vingt-quatre ans après les faits un homme accusé d'avoir enlevé et tué une gamine de douze ans. Des récentes analyses d'ADN, inexistantes à l'époque, ont prouvé que le sperme trouvé sur la robe n'était pas celui de Jason Jessup, reconnu coupable et incarcéré depuis 1986. Avant d'accepter l'offre du District Attorney, il demande à avoir Harry Bosch comme enquêteur et Maggie McPherson, son ex-femme, comme assistante.

C'est en famille, donc, que le lecteur est embarqué dans ce procès/enquête (deux personnages, deux styles, deux types de polar) passionnant.  Michael Connelly revient une nouvelle fois au top. Dialogues percutants, personnages toujours aussi forts, construction narrative très bien rythmée, sens de la chute haletante - le grand Connelly vous tient dès le début et ne vous lâche plus.

"C'est une drôle d'affaire. Ca remonte à vingt-quatre ans et on commence avec le coupable déjà en taule et qu'il faut faire sortir. Ca n'est pas que  ça me rende malheureux, c'est juste un peu étrange, vous ne trouvez pas?"

Toutes les facettes de l'art de Connelly en un livre - que demandez de plus?

 

Signé Stéphane.

_______________

* Two hearts, Springsteen.

Commenter cet article