Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Do the evolution* : sur L'Inconstance de l'espèce de Judith Schalansky - une lecture critique de Pierre

8 Avril 2013, 10:00am

Publié par Seren Dipity

 
Inge Lohmark est professeur de biologie et de sport dans un collège de l'ex-Allemagne de9782330016432,0-1568701 l'est peu après la chute du mur. Son mari élevé des autruches et son unique enfant Claudia vit au USA depuis 12 ans. Inge ne  voit la vie qu'a travers son métier, sa passion pour la biologie et les théories liées : évolution, transformation, adaptation, tout est disséqué et comparé. La situation économique se détériore et le collège où elle travaille va bientôt fermer. Effet de la solitude et d'un désespoir amer, elle s'englue petit  à petit dans son monde de méduses, de processus biologique.
Elle devient une observatrice méticuleuse et compulsive de la vie. Elle ne se rend pas compte de son décalage progressif avec la réalité des rapports sociaux possibles avec ses collègues, ses élèves et plus largement son entourage .
 
Extraits:
"Depuis peu, tout le monde avait des prétentions à l'épanouissement personnel. C'était ridicule. Rien ni personne n'était équitable et encore moins une société."
 
"Au commencement était la  méduse. Tout le reste vint plus tard..."
 
"Biologie et sport. Sur les traces de la vie. Pas besoin de réécrire les sciences naturelles. Ce n'était nullement le lieu de la pensée. On observait et on examinait, on déterminait et on expliquait! Hypothèse, induction, déduction."
 
"Si on était vert... plus de besoin de manger , ni de travailler… il suffirait de s'étendre au soleil et de boire ... ( phénomène du  chloroplaste)."
 
"Et si l'école était : Une manière de conserver l'autorité. Quelques années de surveillance afin d'occuper les élèves en attendant qu'ils soient majeurs. De bon citoyens. De loyaux sujets. Du renfort pour les systèmes de retraites."
 
"L'évolution n'est rien d'autre qu'un aveu d'imperfection ."
 
Et aussi:
Qui connait la rhytine de Steller, les méduses de Haeckel , ou Mitchourine.
Le chloroplaste...
Aller  faire un tour sur l'île Rugen.
 
doverpublications_2253_161813852.jpgUne  référence :Art Forms in Nature: The Prints of Ernst Haeckel
Mais on peut aussi l'avoir chez Dover: Art Forms in Nature, pour les connaisseurs c'est dans l' immanquable collection  Dover Pictorial Archive.
(http://store.doverpublications.com/by-subject-art-pictorial-archive.html)
 
A mon humble avis:
C'est un roman vraiment particulier qui vous prend dès les premières lignes. Avec un style original qui frappe par sa fluidité, son érudition, sa clarté. C'est un regard différent, la vision du monde à travers les yeux d'une femme en désespoir. Vraiment brillant. A lire de suite.
 
Signé Pierre.
__________________
* PJ !

Commenter cet article