Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Luke je suis ton père! : sur Les Monstres de Templeton de Lauren Groff - une lecture critique d'Arnaud

3 Mars 2010, 07:55am

Publié par Seren Dipity

Les Monstres de Templeton de Lauren Groff  (Ed. 10/18)

Remarquable premier roman, Les Monstres de Templeton de l' américaine Lauren Groff, est à la fois un roman d'initiation, d'enquête familiale et disons-le parfois d'humour, tout ce qui est nécessaire pour le rendre passionnant (non Stéphane, pas besoin de scènes dénudées pour compléter ces paramètres!!)monstres-templeton.jpg
Après avoir été une hippie sans foi ni loi sexuelle dans les années 70, la mère de Willie (Willie étant notre héroîne) est devenue une grenouille de bénitier à la ramasse, qui refuse de dire à sa fille quel est son père biologique (c'est comme ça et pas autrement!)
A travers les deux derniers siècles et en se rapprochant peu à peu de notre époque et de la vérité, Willie va donc enquêter auprès des personnes concernées, à la biliothèque de la ville, dans les journaux intimes de ses ancêtres afin de comprendre et de savoir.

On s'attache à des personnages qui ne prennent vie que pour une vingtaine de pages, on vibre avec Willie pour résoudre le mystère et on s'interroge sur ce "monstre" du lac, réalité historique et scientifique de la ville de Templeton ou simple lien à travers les âges et les histoires.
groff.jpgEn plus, la couverture est jolie et reflète finalement assez bien le contenu de l'ouvrage.

Ce livre s'il ne vous plaît pas, et où que vous l'achetiez, il  est remboursé par l'éditeur sur simple demande, ce qui garantit l'implication et l'assurance (en général) de ceux qui le prescrivent.

A noter, en plus, qu'est sorti récemment chez Plon, le recueil de nouvelles du même auteur, Fugues dans lequel parmi des histoires féminines voire féministes et engagées, on retrouve un écho des Monstres de Templeton.


Signé Raoulo.

Commenter cet article