Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Et Dieu dans tout ça? : sur Dieu en personne de Mathieu, La Nostalgie de Dieu I & II de Dubuisson - une lecture critique de Stéphane

28 Mars 2010, 14:56pm

Publié par Seren Dipity

Vous savez comment c'est, hein... Quand le Rat(zinger) n'est pas là, les souris dansent.
Bon.
OK.
Ca commence mal. Essayons de (nous) reprendre...

dieu en personne
Je dois confesser que mes lectures se font rarement dans le rayon religion des librairies. Sauf quand ce sont des récits enluminés ou des hagiographies iconographiques - euh, pardon, des BDs. Faut avouer que je les trouve pas en religion mais bon, passons, on va pas ergoter jusqu'à l'Ascension.
Donc, ces dernières semaines j'ai lu trois BDs dont le personnage principal (bien que très souvent invisible) est Dieu (pire que la police, jamais là quand on a besoin de lui!).
Mes rapports avec Dieu sont suffisamment rares pour que j'en parle ici... Attention : confession exclusive!

Marc-Antoine Mathieu, Dieu en personne(Ed. Delcourt)
Marc Dubuisson, La Nostalgie de Dieu I  (Ed. Diantre!) et 
                       La Nostalgie de Dieu II, Le Complexe de Dieu
(Ed. Diantre!)
complexe.jpg
Le Marc-Antoine Mathieu est le plus cérébral des deux auteurs et c'est peut-être pour ça que j'ai préféré Dubuisson. Visuellement Dieu selon Mathieu est plus riche mais, en religion la richesse n'est pas une vertu et puis Dieu selon Marc a sorti ma foi Dubuisson où elle se cachait !
Nan, je déconne.
J'suis pas comme Ophélie, Dieu m'a rien donné, à moi. Ah si! Une fois, j'ai eu les foies parce que j'ai cru que je l'avais, la foi.
Mais en fait, j'étais bourré.sfw_9782846260022.jpg
Ouf !
Trêve de balivernes religieuses, place à l'exégèse!
Dans le très bel album de Mathieu, Dieu déboule sur terre et sa présence et, pire encore, son existence) vont soulever pas mal d'interrogations et de problèmes. La BD comporte des passages excellents (le design, le procès qui m'a rappelé ce bijou qu'est la Trilogie Jéhovah de James Morrow aux éditions Au Diable Vauvert)
Avec le passage de Dieu chez nous, Mathieu sort le marteau et crucifie à tout-va : l'art, le théatre, la science, les médias, etc,  et  même l'édition et la librairie...
mr28$001mr28$002Je vous laisse déguster cet album savoureux. La chute (au sens littéraire et non biblique) est une belle pirouette.

Dans La Nostalgie de Dieu I Dubuisson (ardent - hihihi!!! * ) nous donne le dialogue hilarant de Dieu avec un suicidaire et, dans le volume II, sous-titré Le Complexe de Dieu, c'est la pyschanalyse de Dieu.
Si vous êtes psy, ça devrait vous faire marrer.
Si vous êtes Dieu, aussi.
Si vous êtes aussi anti-clérical que moi, ça devrait vous faire vraiment marrer.
Si vous êtes croyants mais ouverts d'esprit, ça devrait aussi vous faire marrer.
Si vous êtes croyants extrémistes et que vous vous êtes égarés ici, plus jamais vous ne reviendrez.
Adieu.

A Dieu !:
35765798.jpg37023762.jpg

Si vous en voulez plus, visitez le site des éditions Diantre! (avec + de planches de Dubuisson et pleins d'autres choses à découvrir) :

http://www.diantre.fr/la-nostalgie-de-dieu-livre-1-mard-dubuisson/

Et mieux encore, achetez les deux volumes de La Nostalgie de Dieu sans oublier Dieu en personnede Mathieu.
Peut-être pas votre passeport pour la vie éternelle, mais d'excellentes lectures en perspective.
Et c'est déjà pas mal.

Signé Père Stéphane.

Commenter cet article