Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Essa moça ta differente : sur Fils d'Héliopolis de James Scudamore - une lecture critique d'Arnaud

24 Septembre 2010, 22:19pm

Publié par Seren Dipity

Fils d'Héliopolis, James Scudamore - Editions 10/18 (grand format)

 

Dans un Sao Paulo actuel, Ludo a la faculté d'être un personnage unique, du moins socialement.9782264050458
Né dans les favellas, il a été adopté par Zé, le roi des supermarchés qui appartient au monde des  très, très, très, très riches, ceux qui ne se déplacent qu'en hélicoptère, qui ne vivent que dans des résidences ultras surveillées, protégées par des gardes armés payés pour tirer sur tout ce qui bouge, bref des humains éloignés de toute vraie vie.
Ludo profite tout de même de cette vie, de cette cage dorée, mais ne sait plus vraiment qui il est quand il se voit ou s'imagine dans la peau de n'importe quel déshérité ou mendiant qu'on peut croiser sur son chemin.
A travers ses reflexions et ses aventures quotidiennes une question va se poser: est-il l'acteur de sa propre vie ou n'est-il qu'un pion comme les autres déplacé sur l'échiquier de l'économie locale et mondiale?
Demarrant à 100 à l'heure dans la ville proposant un évantail du plus misérable ou mieux nanti, l'aventure humaine et sociale de Ludo est passionnante.
Elle est d'abord déjantée, mais il faut découvrir les relations qu'il entretient avec le reste de sa famille pour le comprendre et l'apprecier.
Elle est folle et remplie de vie et bien sûr, elle nous fait encore plus comprendre (comme si ça ne suffisait pas de le savoir) que la vie est une suite d'expériences douloureuses, et surtout qu'elle est injuste!
Coluche disait "il y aura des beaux, il y aura des moches, il y aura des grands, il y aura des petits, il y aura des intelligents, et il y aura des cons, et tous seront égaux! Mais pour ceux qui seront moches, petits et cons ce sera plus dur!"
On nage dedans!

 

Signé Arnaud.

___________________

Pour ceux qui en veulent plus, vous pouvez toujours écouter l'émission, L'Humeur Vagabonde, sur Inter, le jeudi 16 septembre. Ici :

http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10054.xml

Commenter cet article