Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Des sous pour habiter Saint Cloud : sur L'Entrevue de Saint Cloud de Harold Cobert - une lecture critique d'Arnaud

17 Août 2010, 19:05pm

Publié par Seren Dipity

Le titre complet est :

Les Rolling Bidochons auraient dit Des sous pour Saint Cloud

et Arnaud rappelle très justement, dans son mail, que ce titre doit être lu (ou chanté) sur l'air de "Get Off my cloud" des Rolling Stones.*

 

Il est fort, cet Arnaud!

 

************************************************************

 

 

L'Entrevue de Saint Cloud, Harold Cobert (Ed Héloïse D' Ormesson)

Après le très réussi car très efficace Un Hiver Avec Baudelaire  l'année dernière, Harold Cobert revient avec un roman dont le sujet est justement un de ses domaines de prédilection: L'Histoire et en particulier (oui car L'Histoire en général c'est vaste!) L'Histoire autour de la Révolution et encore plus en particulier l'Histoire de Mirabeau.

 

couv-entrevue.jpg

L'Entrevue de Saint-Cloud reprend l'idée de la rencontre entre Mirabeau et Marie-Antoinette (non pas Kirsten Dunst! la vraie cette fois..)
On sait que cette rencontre a eu lieu, on sait où, entre qui, mais on ne sait pas ce qu'ils se sont dit !!!!
Harold Cobert dans ce court roman tente donc, sans dénaturer l'Histoire (car leur rencontre aurait pu changer le destin de la France au même titre que le nez de Cléopâtre aurait pu s'il eût été moins long,..enfn bref, passons) tente donc, d'imaginer ou de reproduire au plus juste ce qu'ont bien pu se dire ces deux protagonistes historiques.
Pour se replacer dans le contexte, et l'auteur le fait très habilement, il faut savoir que Mirabeau entretenait une relation épistolaire avec le Roi, que la Reine ne pouvait pas l'encadrer (oui, oui j'ai le droit de le signifier comme ça, je ne suis pas un auteur moi, simplement un lecteur qui donne son avis) et que pour Mirabeau, le seul moyen de sauver le Roi et de transformer la royauté en une monarchie constitutionnelle (on dirait aujourd'hui "à l'anglaise") est de convaincre la Reine, d'où cette entrevue.
Mais comme le dit la comptine "Mais comme le Roi ni la Reine ne le veut ça ne sera pas toi..." en tout cas ça ne sera pas pour cette fois.
Chacun repartira de son côté, avec son opinion et sa vue du destin de la France.
On connaît bien sûr la suite: la Reine mourra sur l'échaffaud et Mirabeau après avoir été le premier à entrer au Panthéon, sera aussi le premier à en sortir pour "trahison" une fois sa correspondance avec le Roi découverte...


Le livre est composé de trois parties : leur préparation respective, leur rencontre, et leur séparation avec conséquences ou, du moins, suite et fin de leur vie.
Sans être jamais ennuyeux, L' Entrevue de Saint-Cloud nous parle d'Histoire de manière très moderne sans qu l'on oublie que ce livre est avant tout un roman réussi.

 

Signé Arnaud.

 

SORTIE LE 26 AOUT

___________________

* En hommage à la référence d'Arnaud et pour saluer l'excellent travail parodique des Bidochons, voici un petit bonus : La Pompe à merde, ou La Bombe Humaine de Téléphone revisitée...

Arnaud, c'est pour toi.

Commenter cet article

c'est moi 17/08/2010 19:55



Y'a 3 coquilles dans le texte: mais que fait la poilce littéraire???