Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Day Tripper* : sur Daytripper de Fábio Moon et Gabriel Bá - par Franck et Stéphane

9 Octobre 2012, 22:37pm

Publié par Seren Dipity

DAYTRIPPER1.jpg

C'est au milieu des Batman et autres comics du catalogue DC d'Urban Comics, dans la collection Vertigo (Fables, 100 bullets...) que j'ai découvert  Daytripper. Ici, pas de super héros, mais la vie ordinaire de Brás de Oliva Domingos, ses angoisses, ses joies, ses morts! Vous me direz, pourquoi SES morts car celle-ci revêt habituellement un caractère définitif! Tout simplement parce que les auteurs ont choisi de le faire mourir à des âges différents, tout en ne nous racontant pas son histoire dans l'ordre chronologique... Compliqué? Pas du tout, c'est surtout assez malin car les morts donnent de la valeur à la vie, aux choses qu'il lui restent à dire, aux évènements qu'il vivra, ou pas!

  daytripper_sm.jpg

Car le propos est son rapport aux autres, à son père qui est un écrivain reconnu, à sa compagne, à son meilleur ami, l'évolution de ces rapports déterminant la sienne, dans sa vie d'homme mais aussi en tant qu'écrivain, puisqu'il éprouve des difficultés à s'accomplir en tant que tel.

 

Ne ratez pas la préface de Cyril Pédrosa ( Portugal,  Trois ombres ) qui présente ces auteurs Brésiliens, et laissez-vous porter par la lecture de ce superbe roman graphique, qui vous amènera je n'en doute pas, à vous demander ce « qu'aura été votre vie si elle s'arrêtait aujourd'hui ».

 

Signé Franck

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

preview_page.php.jpg

Repéré et aussitôt acquis, ce roman graphique est une merveille, du genre qui réconcilierait n'importe qui blasé par la BD (y en a? avec l'éventail de ce qui ce fait?)

Quelques semaines après Replay, le roman de Grimwood, revisiter son passé, ses choix, ses possibilités est une thématique si tentante. Franck et moi approchons de la quarantaine (oui, je sais Francky, c'est moche de le révéler), alors oui, daytripper, ça nous arrive.

Pour les pas-encore-convaincus : rendez vous dans une librairie, ouvrez Daytripper à n'importe quelle page.

Et emportez le. Lui vous emportera.

 

Signé Stéphane

 

__________________________________

* Ce titre là était facile.


Commenter cet article