Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Cette année mai tombe en août : sur Le joli mois de mai d'Emilie de Turckheim) - une lecture critique d'Arnaud

21 Août 2010, 13:26pm

Publié par Seren Dipity

Un titre engageant, un minois joli (cf la 4ème de couverture), une épaisseur convaincante, à première vue (au sens propre du terme) tout est encourageant.9782350871455.jpg
Et une fois que la lecture commence, les bonnes impressions se transforment en vraies bonnes appréciations.
Aimé est l'homme à tout faire de Monsieur Louis, retrouvé mort dans sa propriété. Aimé est donc chargé de faire venir toutes les personnes qui ont droit à une part d'héritage.
Tout le monde accourt et se réunit en attendant le notaire... mais le notaire ne viendra pas.
Chacun à tour de rôle, va trouver la mort dans des circonstances mystérieuses et différentes.
Entre Cluedo et "Dix petits nègres" l'auteur s'en donne à coeur joie.

Elle met en scène des personnages sans scrupules et au passé douteux dont les morts successives sont douloureuses pour eux et jouissives pour nous.
Mais il y a aussi LE personnage, considéré comme idiot et secondaire par les protagonistes et le lecteur (il s'agit d'Aimé bien sûr) et qui est le clé de toute cette énigme.
La réusite à mon sens est que le lecteur se heurte au texte d'abord peu fluide car l'histoire est relatée par Aimé lui-même. Comme on considère Aimé comme un débile, ses paroles et donc l'écrit sont parfois bruts mais c'est tout le principe que d'emmenner bien sûr le lecteur sur des fausses pistes y compris sur des fausses pistes de lectures et d'appréciations.

 

Signé Arnaud.

Commenter cet article