Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Bitch* : sur Latex de Margaux Guyon - une lecture critique d'Arnaud

15 Août 2011, 22:53pm

Publié par Seren Dipity

Un premier roman, dit comme ça, c'est à la fois prometteur, pour le côté "vierge" de l'auteur , mais aussi usant, car des premiers romans, rien qu'en France à chaque rentrée, il doit y en avoir un bon nombre de 200 ou 300. latex.jpg
Et dans la catégorie des premiers romans il y a des sous catégories (elles-mêmes dues à l'existence d'anciens premiers romans qui ont donné le nom à ces catégories)
Dans le cas de LATEX positionnons pour l'instant cette première oeuvre dans la catégorie "Hell/ Lolita Pille" car en France, il faut que tout soit rangé et étiquetté, ça rassure.
L'histoire est somme toute simple: Margaux en terminale, s'adonne aux principales occupations des lycéens: boire, sortir, draguer, coucher, fumer, abuser, bref tout ce qui fait le quotidien des générations futures qui n'auront pas de retraites et dont le comportement permet aux magazines de sociétés de télévision d'alerter les parents sur les déviances de cette génération (je le sais je l'ai vu un soir à l'hôtel, le tout filmé en caméra cachée)
Jusque là tout est normal, presque trop finalement, car Margaux est somme toute assez brillante à l'école et se débat dans une famille, comme n'importe quelle famille, déséquilbrée, entre une mère démissionnaire, un père absent et une sœur frappée de mysticisme et d’acné juvénile (cette dernière phrase a été piquée sur le site de Plon, merci à eux)
Le train-train de la vie va se muter en TGV-TGV quand Margaux va accepter, comme ça, sans réfléchir, au détour d'une phrase, de coucher avec des types, oui, mais contre de l'argent, en pensant que même si elle devient le mot qu'on a tous envie de dire ou lire ici, cela ne changera en rien son intégrité mentale, morale ou physique.
Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous le 18 août 2011 en librairie, avec ce livre d'une teneur finalement bien plus classique (dans l'écriture en tout cas) qu'il n'y paraît et bien plus attachant que ne le laisse entrevoir le résumé, car si l'on s'arrête à l'impression de "déjà-vu" on passe à côté de quelque chose de prometteur pour de vrai!
 
Signé Arnaud
 
____________________
* Titre de Meredith Brooks

Commenter cet article

Raphael Pellegrino 10/05/2012 10:30


Pour tous ceux qui n'ont pas pu participer à la projection et qui ne pourront le voir en festival, l'excellent documentaire de Raphaël Pellegrino 'Sigolène et Margaux - Une rentrée littéraire'
est désormais accessible en ligne : http://t.co/lEnDl7Rv avec Sigolène Vinson, Margaux Guyon, Denis Bouchain, Billerey Stéphane, Delphine De Malherbe, Aurélie Streiff, Camille Paulian, Sebastien
Wespiser,Gwennaël Vinson, Thomas Rabino

Saucisse 29/08/2011 10:06



AH ça y est Milhouse tu l'as enfin fini ? Depuis avril !!



c'est moi...Arnaud, quoi! 22/08/2011 09:14



.. tu ferais mieux de relire, y'a plein de coquilles!!!!!!! Quant aux nombres de premiers romans, j'en avais moi-même proposé plus de 120 (qui n'ont pas été pris par les éditeurs), d'où
l'exactitude du nombre... CQFD



Seren Dipity 15/08/2011 22:56



"vierge"?  Ca commence bien, Arnaud!


2 ou 300 premiers romans? En fait, non, pas tant que ça, Nono : seulement 74 premiers romans pour cette
rentrée.