Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Slobozia : sur Terre des Affranchis de Liliana Lazar - une lecture critique de Stéphane

9 Septembre 2009, 13:52pm

Publié par Seren Dipity

J'en connais qui vont être déçus. Vous aimiez le rose saumon scandinave des éditions Gaïa? Eh bien c'est fini. Bon, on ne va se lamenter des heures, mais quand même, avec leur papier particulier, Gaïa était un éditeur particulier.
Le roman français de la rentrée chez Gaïa a pour titre Terre des Affranchis. Son jeune auteur, Liliana Lazar est née en 1972 en Moldavie roumaine. Ça tombe bien, le roman se déroule sur les terres où elle a passé son enfance.

Le texte commence par une définition en exergue :

Slobozia (nom de lieu),
du verbe libérer, délivrer, affranchir
.

Et l'on entre ensuite dans un univers étrange, entre conte et légende. Il y a un lac qui, dit-on, a des pouvoirs mystérieux, notamment celui de faire disparaître des corps. Une forêt sans limite, épaisse : elle aussi semble faite pour faire tout disparaître.
Du conte macabre (des meurtres et des disparitions) on passe à une sombre histoire de rédemption sous le régime bien réel (mais tout aussi macabre) de Ceausescu.
Le roman est étonnant justement à cause de ce glissement. Les personnages sont à la fois rapidement brossés et terriblement forts. L'écriture possède toutes les qualités d'une langue travaillée parce que ce n'est pas la langue maternelle de l'auteur. Liliana Lazar écrit en français alors qu'elle est née en Moldavie et est arrivée en France tardivement. Chaque mot dans ce cas-là est pesé.

Bref, une lecture surprenante et la découverte d'un vrai univers.

Le rose aurait-il convenu pour un tel roman?

Signé Stéphane.

Commenter cet article