Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

UN ETE A LA MER (presque sur Giuseppe Culicchia)

18 Juillet 2009, 21:51pm

Publié par Seren Dipity

Les vacances commencent. Je devais vous parler du quatrième roman de cet italien, traducteur de Bret Easton Elis. J'ai beaucoup aimé :  c'est drôle, sarcastique, un peu érotique... tout ce que j'aime.
Mais je n'aurai pas le temps de m'étendre. Demain les vacances, la plage, le soleil (peut-être). J'ai plein de trucs à faire. Faut choisir les CDs que j'emmène. Et les livres.
Pas fastoche. Je suis limité en place avec les gosses... Le petit dernier prend le volume de deux adultes avec son lit, sa poussette, et tout le bazar. Pas question d'emporter 10 livres comme les autres années, en misant sur le fait que je ne lirai pas intégralement la moitié du lot  (la rentrée littéraire, on en reparlera, est faite de déceptions autant que de plaisir)
Donc, trois livres.
"OK, chérie? Trois?
Ouais...
En plus de celui que j'ai commencé hier, bien sûr... Et de celui que j'emmène, juste pour les toilettes (Bertrand, chez Julliard parce que les textes sont courts, intelligents et drôles.)
T'es chiant, hein..."

Eh oui. La vie du libraire est dure, m'sieurs dames.

Mais on va finir avec une bonne nouvelle : le pape s'est cassé le poignet et ne peut plus écrire.
La production de l'année s'en trouve changée. Pas mes vacances!

Bonnes vacances à tous! Bonnes lectures!

Signé Stéphane.


Commenter cet article

Pauline Leray 03/10/2011 19:52



J'ai acheté ce bouquin avant l'été, n'ai pas trouvé le temps de le lire...voilà qui me le fait ressortir et le mettre en haut de ma pile de livres à lire! :))



SerenDipity 04/08/2009 22:13

Merci des précisions. Je connaissais l'origine du mot, chez Walpole. Coincidence : j'ai fait ma dernière année d'étude à Paris VII (institut Charles V) mais j'ignorais le surnom du DESS. Mon passage à Paris date un peu (98)...
Merci encore et bonnes lectures
Stéphane

MARTY Claude 04/08/2009 10:59

Voici la définition de " Sérendipité " dans mon "Dictionnaire du livre et de la chose écrite " ...

Ce mot , qui fait référence au conte oriental “Voyages et aventures des trois princes de Sérendip “ mettant en scène l’ile “ Sérendip “ (Ceylan... ) dans laquelle toutes les erreurs se transforment en réussite , est employé pour désigner l’occurence du hasard dans certaines découvertes ou l’ “ exploitation créative de l’imprévu “
Le néologisme , créé par H.Walpole en 1754, est passé dans le domaine scientifique vers 1945 (W.B.Cannon) et dans le langage de la psychologie vers 1950 (R.K. Merton)
Le domaine de l’écrit n’y échappe pas et de nombreuses découvertes y ont été faite par suite d’erreurs , par intervention du hasard ou à l’occasion de recherches dans un tout autre domaine ..
Gutemberg aurait ainsi découvert “ par sérendipité “ la composition correcte de l’alliage de ses caractères d’imprimerie à l’occasion de recherches visant à améliorer la qualité des amulettes-miroir * qu’il fabriquait à destination des pélerins .
Le nom de “ Sérendipidity “ a été donné au “ D E S S “ de traduction littéraire de l’université Paris VII
On peut rapprocher ce concept de celui exprimé par le mot anglais “ Happenstance “ (Parfois rencontré en français ..) qui exprime le fait d’être “ Au bon endroit , au bon moment “ ....

Cordialement

TITIVILLUS

c'est moi 19/07/2009 06:35

Dis donc ma poule, puisque t'es libraire, fais moi plaisir de remplacer le mot "changer" en "changée". Arrivederci, moi aussi je prends 3 livres plus un entamé.