Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

SALUT C'EST MOI NONO*... (sur 10/18, Veronesi et Gemmel)

9 Juillet 2009, 22:19pm

Publié par Seren Dipity

L'homme qui exauce les voeux-Tarquin Hall/ Le secret de big papa Wu- Diane Wei lang. Editions 10/18
La nouvelle collection "noire" de 10/18 appellée "Domaine Policier", on l'attendait, on l'esperait, et elle débute avec deux inédits et quelques rééditions (Magdalen Nabb et Elliot Pattison). C'est vrai , pour les vrais fans de romans noirs ou de thrillers, on est encore loin des Point Seuils et des Folio policier, mais ces premières séries sont engageantes, et on s'éloigne enfin des "séries-mamies" (terme déposé par moi, même si ces "séries-mamies" ont fait et font encore les beaux jours de l'éditeur et de son tiroir caisse, et puis il en faut pour tout les goûts). C'est contemporain, percutant, social même et c'est là le but (et la réussite) de cette collection. On ira en Inde avec Vish Puri et en Chine, pays ou les termes "femme" et "détective" sont antinomiques (non? si! ah bon...) Bref on essaie, on goûte on aime et on en redemande, d'autant que bientôt, très bientôt, débarque la nouveauté (et les anciens titres) d' Ake Edwardson, pour les fans de Fjords et de Stimorol (et j'en suis!)

 


Légende / Waylander / Le roi sur le Seuil- David Gemmel Bragelonne en GF/Milady en poche
Qui a parlé de récréation?
Qui aime regarder les bonnes daubes de films américains à la télé?
Qui se complaît dans l'effficacité des guerriers fiers, courageux et bourrins?
Qui apprécie en rentrant du boulot un bain chaud et l'oeuvre de david Gemmel?
Mais tout le monde bien sûr!!!!
Rien de plus facile de plus reposant, de plus efficace (et de plus bourrin, mais qu'est-ce que ça fait du bien...) On ne peux rien en tirer d'autre je ne voudras pas avoir l'air d'analyser les films du genre "L'arme fatale 1,2,3 et 4" ça ferait déplacé, eh bien pareil pour Druss la légende ou Waylander: ils sont IN-DIS-PEN-SA-BLES à l'équilibre de la zenitude humaine donc de l'Univers tout entier.


La force du passé - Sandro Veronesi Editions 10/18 (épuisé mais bon, on ne devrait pas tarder à le retouver ailleurs) La vie d'un auteur égocentrique,drôle et aimant par-dessus tout sa famille bascule en ayant des révélations sur la vie de son père récemment décédé, par le biais d'un inconnu: Déjà, la trame est alléchante mais ce n'est pas pour cela forcémént qu'il faut lire ce livre. Sandro Veronesi est très connu depuis son "Chaos Calme" (voir ce même blog pour la critique et l'avis de l'expert) et en découvrant cet auteur discret en France, on ne peut que s'interesser à tout ce qu'il écrit, pense, visualise, rédige, formule et même mange (et je m'arrêterai là...) Un type si fin, si brillant, si drôle, si bon écrivain renvoie à des tables d'écolier et d'écriture n'importe quel auteur qui confond introspection et autofiction (je ne cite pas de noms, je suis trop limité en place sur ce blog).
Veronesi semble écrire et donc formuler tout sentiment qu'il a (et que nous avons tous à l'évidence) avec une facilité déconcertante.
C'est même dégueulasse de se rendre compte à 38 ans qu'un bête auteur de roman arrive à mettre par écrit ce qu' on arrive pas parfois même à s'avouer ou à retranscrire oralement ou simplement dans sa tête. (et en même temps je me dis qu'il fait juste bien son métier, alors que dire de TOUS les autres qui croient jouer dans sa cour?)
Précipitez vous sur " Les Vagualames" édtions 10/18 ou Robert Laffont également épuisé et sur tout autre bouquin de lui...
Peut-être que s'il écrivait le menu du restau avec ses commentaires, je le lirai.... ça vous va comme appréciation positive?

Signé Arnaud


* Evidemment la vague 80's a encore frappé. Je viens de regarder Arte et son Summer of the 80's sur Prince et Jackson. Ulysse 31 était encore dans toutes les têtes, non? (Stéphane)

Commenter cet article