Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Par où commencer ? Par le début!

13 Mars 2009, 16:36pm

Publié par Seren Dipity

J'aime bien cette phrase de Barthes. "Par le début." C'est con, hein? On s'attend à tellement de trucs incroyables de la part de ce type, qu'une telle réponse, populaire -presque vulgaire, surprend. Et pourtant. Il a raison, Roland. Il a souvent raison. Et même quand il semble ne pas avoir raison, faut se méfier. Il a des trouvailles folles ce type, des néologismes qui sont en apparence obtus et qui souvent s'imposent, obvis (clin d'oeil).
Bref, vous lirez cet article de Barthes un jour. On le trouve quelque part dans les oeuvres intégrales de cet immense monsieur (Ed. du Seuil, 5 volumes.)
Tiens j'ai une anecdote rigolote sur Barthes. Un jour, une jeune fille me demande Fictions de Borjes, sauf qu'elle prononce BAURG'. Je ne comprends pas immédiatement. Elle me montre son cahier de texte (c'est leur bouée de sauvetage, aux gamins - une sorte de laisser-passer qu'ils vous tendent pour que vous les laissiez tranquilles) et je lis Borjes. "Ah! Borgesssss!" Et mon patron, gentil et moqueur à la fois, lui signale qu'on prononce le S. La jeune fille part chercher le livre à l'étage, répétant sans doute BAUR JESSSSSE à chaque marche...Alors je fais remarquer à mon boss que la prochaine fois, si elle veut du Barthes, on aura le droit au footballeur...
Bref.
Comme pour fêter la reprise du blog, les éditions Librio publient un petit livre dont ils ont le secret : Le Guide des 100 premières phrases incontournables. (2 euros)
Je ne l'ai même pas ouvert. Je l'ai acheté direct. Faut savoir prendre des risques dans la vie!
Et aujourd'hui, j'ai pris le temps de parcourir ce petit recueil. Évidemment, j'ai commencé par... non pas "par le début", comme le recommandait un de mes maîtres, mais par chercher Céline. Normal, c'est le premier réflexe face à une liste des best, on cherche son best à soi (que, souvent, on pense être ZE BEST tout court et universel)
Céline : page 74.
Bien.
Et là... Surprise. Ce n'est pas le Voyage qui l'emporte mais l'incipit de Nord...
Mais revenons au début. Les 100 phrases sont classées par ordre chronologique de parution : du Dit Du Genji (1004) au Rapport de Brodeck (2006). Pour le moment ça commence plutôt bien. 
Chaque première phrase est accompagnée d'un commentaire.  Parfois le texte est meilleur que l'incipit. Souvent, non. Mais  Pierre Vavasseur s'y connait. Il parle en lecteur, touché, et en critique, étonné. Car, comme le dit David Lodge dans The Art of Fiction, c'est bien tout l'enjeu de la première phrase, de ce seuil : il faut nous faire entrer, il faut nous donner envie d'entrer.
Ce livre n'est pas le premier du genre, vous pensez bien. Je ne suis pas le seul à être obnubilé par les débuts de romans... Voici quelques mois, aux Editions du Temps paraissait Incipit - Anthologie des premières phrasesqui semble plus sérieux parce que plus gros mais qui ne l'est pas tant que ça. Même procédé, l'incipit et un commentaire de Pierre Simonet. Les plus de ce livre sont la préface de PPDA et 16 euros (je ne sais pas ce qui est le pire!).

Ah si, les incipit étrangers sont donnés en langue originale et en VF. Ca, c'est pas mal. La sélection était peut-être un peu plus classique aussi. Moins de contemporains. L'avantage c'est qu'on échappe ainsi à Christine Angot (que fait-elle dans le Librio???)  Angot est coincée entre Olivier Adam (ne lui dites surtout pas) et Amélie Nothomb. J'aime pas trop Nothomb mais je dois reconnaître qu'elle a dés excellentes ouvertures... C'est un peu comme certaines chansons des Stones ou des Guns'n'Roses : seule l'intro est bonne... Mais je m'égare.
Incipit aux éditions du Temps offre également les incipit de tous les genres : receils de poésie, textes sacrés, théatre, essais. Le choix est assez rare pour être souligné. Il n'est pas injustifié d'ailleurs : ce moment stratégique du texte ne concerne pas que les romanciers. Plusieurs traditions que l'on trouve reproduites très souvent dans les ouvertures de romans sont à rapprocher des ouvertures ancestrales.
Dans un autre article, je vous dirai lesquelles.

L'autre bon point du livre de Simonet c'est qu'il a l'excellente idée de choisir l'incipit de Voyage au bout de la Nuit, le meilleur incipit de tous les temps. Rien que ça. "ça" justement qu'on trouve à chaque extrémité de cette fameuse première phrase : "Ca a débuté comme ça." Dans cette tautologie se trouve tous les débuts du monde.
Au mois d'aout dernier paraissait un roman, Bêtes sans patrie, d'Uzodinma Iweala (Ed. de l'Olivier) qui s'ouvrait sur la même première phrase. En 2001, Guillaume Chérel commençait son roman Les Enfants Rouges(Flammarion) sur une variante : "Ca a débuté ça comme."
Et je ne parle même pas des débuts qui commencent par un début (voyez chez Paul Auster par ex.)

Un américain nommé Bruce Weaver a compilé une bible des incipit : Bruce L. Weaver, Novel Openers-First sentences of 11,000 Fictional Works, Topically Arranged with Subject, Keyword, Author, and Title Indexing, Jefferson, North Carolina, and London, McFarland & Company, 1995
J'ai consulté ce livre de la taille d'un petit Larousse. C'est vraiment passionnant : on s'y plonge par curiosité et on s'y noie avec plaisir. Vous pouvez le trouver d'occaz' pour pas trop cher....




Les incipit  communs aux deux ouvrages (ou les auteurs communs mais avec un choix différent) :
Abbé Prévost, Manon Lescaut
Diderot, La Religieuse (Librio), Le Neveu de Rameau (Temps)
Laclos, Les Liaisons Dangereuses
Sade, Justine (Librio), La Philosophie dans le boudoir(Temps)
Stendhal, La Chartreuse
Hugo, Les Misérables
Dostoievsky, Le Joueur (Librio), Crime et Chatiment (Temps)
Flaubert, L'Education Sentimentale -un classique de l'ancrage dans le temps :
"Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville-de-Montereau, près de partir fumait à gros tourbillons devant le quai Saint Bernard."
Maupassant, Bel-Ami (Librio), Boule de Suif (Temps)
Zola, La Faute e l'Abbé Mouret (Librio), Germinal (Temps)
Gide, Les Faux Monnayeurs (Librio), Les Nourritures Terrestres (Temps)
Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes
Proust, La Recherche -THE incontournable :
"Longtemps, je me suis couché de bonne heure."
Kafka, Le Procès (Librio), La Métamorphose (Temps)
Joyce, Ulysses
Radiguet, Le Bal du Comte d'Orgel (Librio), Le Diable (Temps)
Céline, Nord (Librio), Voyage (Temps)
Nabokov, La Méprise (Librio), Lolita (Temps)
Saint-Ex, Courrier Sud (librio), Terre des Hommes (Temps)
Camus, L'Etranger -Exceptionnellement la deuxième phrase est indispensable :
"Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas."
Kessel, Le Lion (Librio), L'Armée des Ombres (Temps)
Aragon, Aurélien
Hemingway, Le Vieil Homme et la Mer
Queneau, Zazie
Cohen, Belle du Seigneur
Blondin, Monsieur Jadis (Librio), Un Singe en Hiver (Temps)
Romain Gary, Les Racines du Ciel (Librio), La Vie devant So (Temps)
Duras, L'Amant


Si j'ai le temps, je ferais le bilan des oeuvres communes à la liste présentée dans le premier lien ci-dessous.

L'incipit de Proust est souvent considéré comme un des plus connus (même par ceux qui n'ont pas lu toute la Recherche) La preuve? Des pastiches existent (c'est souvent signe de popularité), mes deux préférés :

 

Souvent je me suis couché de travers, de Walter Lewino (titre d'un ouvrage hallucinant paru chez Maurice Nadau en 94 et qui contient des centaines de pastiches d'incipit réels ou imaginaires)

Et le très récent, d'Etienne Liebig (Ed de La Musardine), tiré de La Vie Sexuelle de Blanche-Neige :

"Longtemps je me suis touchée de bonheur."

Rien à dire, c'est la classe. Proust n'avait pas osé, Liebig l'a fait. En tout cas un beau début d'explication sur la longueur du coucher proustien.

Quelques liens très utiles :

Les 100 meilleures phrases, choisies par the American Book Review :

http://www.pantagraph.com/articles/2006/02/04/news/doc43e3e6b004381080724526.txt

Pour lire des incipit, au hasard :

http://www.gilles-jobin.org/incipit/

http://www.incipitblog.com/


Vous avez vous aussi, quelques incipit à nous faire partager, n'hésitez pas!


Signé Stéphane.

Commenter cet article