Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SERENDIPITY

Gengis Khan en noir : Yeruldelgger de Ian Manook - une lecture de Pierre

15 Janvier 2014, 22:10pm

Publié par Seren Dipity

Mongolie, Oulan Bator. Yeruldelgger Khaltar Quichyguinnkhen est un vieux flic, commissaire de la criminelle, qui depuis la perte de sa plus jeune fille et la dépression suicidaire de sa femme traine sa solitude dans les bas fonds de la ville. La découverte du cadavre d’une enfant enterrée vivante avec son petit vélo dans la steppe et le massacre de chinois vont faire remonter des souvenirs insupportables. Son autre fille se fait presque tuer par un groupe de néo-nazi mongols. Dans un univers où les traditions commencent à se perdre, il garde le cap et veut tenir ses promesses de retrouver l’assassin de la petite fille pour remettre son âme aux esprits de la steppe. Accompagné par une jeune inspectrice et par une médecin légiste, il se lance à la recherche des auteurs de ces crimes.

Extraits :

« Le commissaire Yeruldegger n’était un cadeau pour personne depuis longtemps, comment pourrait il accepter que le salut d’une petite âme innocente dépende de lui ? »

« Les mongols ne racontent pas leurs rêves. Tant pis pour ce pauvre Sigmund. »

« Que veux tu dans notre monde, c’est chacun sa misère »

« Les guerres sont sales, les victoires aussi.»

« Comment pouvons- nous ignorer l’holocauste de six millions de juifs ?

Parce que ce n’est pas notre histoire, notre histoire à nous est plus proche des quatre-vingts millions de morts de Staline et centaines de millions de mort de Mao »

Les personnages:

Yeruldelgger Khaltar Quichyguinnkhen est le personnage principal, inspecteur de police à Oulan Bator, il est un peu barré et trimballe sa rage et son désespoir depuis la mort de sa petite file et de sa femme.

Saraa, la fille de Yeruldelgger, retrouvée quasi morte dans les canalisations souterraines de chauffage à Oulan Bator.

Oyun, l’inspectrice qui a posé sa yourte dans la banlieue d’Oulan Bator.

Solongo : la légiste, la scientifique et amie qui va aussi l’aider pour ses enquêtes.

L’inspecteur Chuluum , l’adjoint fidèle du commissaire

Adolph le loup, petit nazillon mongol.

Mickey, le chef de la police mouillé jusqu’au cou.

Et aussi :

C’est quoi « les terres rares » ?

Mais qui connaît le chamanisme ?

Même à Oulan Bator , il y a des fachos ….

Et peut-être un jour aller dans L’Altaï ou au Khenti.

http://salon-litteraire.com/fr/thriller/content/1855429-dix-bonnes-raisons-de-ne-pas-lire-yeruldelgger-de-ian-manook

http://fr.wikipedia.org/wiki/Terre_rare

Pour aller plus loin on peut s’attaquer au superbe livre de Jean Paul Roux sur l’Histoire de l’empire Mongol.

A mon humble avis :

Avec une histoire sur fond de mafias chinoise et coréenne, de néo nazis mongols, l’auteur nous entraîne dans la Mongolie d’aujourd’hui entre mafias et traditions et se pose des questions sur l’état de ce pays qui pour un occidentale paraît bien loin. La Mongolie est-elle la chasse gardée de la Chine ? Le massacre des mongols est-il comparable à celui des juifs ? Les terres rares de Mongolie ont créé un terrain propice à une guerre économique. Qui en seront les gagnants, et à quel prix ?

Mais que devient donc ce pays qui fut en son temps la plus grande puissance du monde ?

Avec un style rude et des descriptions limpides, on se retrouve avec un polar bien particulier et envoûtant comme l’esprit des steppes. A lire, bien sûr.

Signé Pierre

Commenter cet article